ban600

Aston Martin fait ses débuts sur le marché boursier

Aston Martin fait ses débuts sur le marché boursier

Les titres du constructeur automobile de luxe Aston Martin (AML.L) ont perdu 6,5% lors de leurs débuts sur le marché mercredi à Londres, alors que les investisseurs et les analystes s'inquiétaient de sa capacité à lancer de nouveaux modèles ambitieux.

La société, qui a réalisé son premier bénéfice depuis 2010 et a fait faillite à sept reprises l'année dernière, avait évalué ses actions à 19 livres chacune, lui donnant une capitalisation boursière de 4,33 milliards de livres (5,63 milliards de dollars). Les actions sont tombées à 17,75 livres sterling et sont en baisse de 5% à 09h35 GMT.

Aston Martin prévoit de lancer un nouveau modèle chaque année de 2016 à 2022.  ATTÉNUATION DES RISQUES Aston Martin - nom complet Aston Martin Lagonda Global Holdings Plc - devrait produire environ 7 100 à 7 300 voitures en 2019 et 9 600 à 9 800 voitures en 2020. Elle vise à augmenter la production à 14 000 voitures à moyen terme, aidée par de nouveaux modèles et son processus de fabrication.

La société investit l’ensemble de ses flux de trésorerie pour y parvenir, ne laissant rien pour les dividendes ou le remboursement de sa dette. «En termes de risque d’exécution, c’est ce que j’ai fait pendant toute ma carrière. Je suis ingénieur : nous atténuons les risques », a déclaré à Reuters Andy Palmer, directeur général de la société, qui dirige depuis 2014 un plan de redressement de la société.

→ Lire aussi : Renault-Nissan et Daimler vont étendre leur alliance à la technologie de batterie et aux véhicules autonomes

Palmer a minimisé les risques pour l'entreprise britannique de quitter l'Union européenne, alors même que d'autres constructeurs automobiles mettent en garde contre un Brexit désordonné. Il a ajouté qu'Aston Martin était "relativement bien isolé" des effets du Brexit, car l'Europe n'est pas son marché le plus important et qu'elle pourrait en réalité tirer avantage de l'exportation avec une livre moins chère. Cependant, 60% de ses pièces sont importées de l’UE et seront frappées par des droits de douane s’il n’y a pas d’accord commercial.

ÉVALUATION

Ses actionnaires, qui comprennent la société d’investissement italienne Investindustrial et un groupe d’investisseurs basés au Koweït, ont vendu un quart des actions de la société lors de l’offre publique initiale (IPO). La société n'a pas collecté d'argent pour ses propres objectifs. Les débuts faibles d’Aston Martin sont le dernier coup porté au marché européen des introductions en bourse.

La plateforme britannique de financement participatif, Funding Circle (FCH.L), a baissé de plus de 20% depuis son introduction en bourse la semaine dernière. Deutsche Bank (DBKGn.DE), Goldman Sachs (GS.N) et JP Morgan (JPM.N) étaient les coordinateurs mondiaux conjoints de l’introduction en bourse d’Aston Martin. Lazard conseillé.

Reuters

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :