Athènes: Plusieurs bâtiments occupés par des squatteurs évacués par la police

Athènes
Athènes

La police grecque a procédé, mercredi, à l’évacuation de plusieurs bâtiments occupés par des squatteurs dans la capitale Athènes.

Selon l’Agence de presse athénienne et macédonienne (ANA-MPA), les forces de l’ordre ont mené trois opérations d’évacuation dans le quartier de Koukaki à Athènes, une zone touristique proche de l’Acropole et d’autres sites antiques.

Dans deux de ces opérations, des résidents ont jeté des objets et des meubles sur les policiers qui ont riposté avec des tirs de grenades incapacitantes et de gaz lacrymogènes, a indiqué la même source, précisant qu’aucun blessé n’a été signalé dans l’immédiat.

La police avait adressé, fin novembre, un ultimatum aux squatteurs, leur donnant quinze jours, jusqu’au 5 décembre, pour évacuer les bâtiments qu’ils occupaient en particulier à Athènes.

La police avait précisé que les demandeurs d’asile résidant dans ces squats seraient transférés dans des centres d’accueil ou des camps à travers le pays.