Attentat suicide à Bruxelles

Ce matin peu avant 8 heures, deux explosions ont retenti au hall de l’aéroport bruxellois de Zaventem en Belgique et une autre dans le métro de la capitale belge.  D’après le parquet fédéral de Belgique, il s’agit d’une explosion provoquée par un kamikaze. Des images retransmises par les médias belges montraient des panaches de fumée s’élevant de l’aéroport. Des personnes ont fui paniquées, abandonnant leurs bagages dans l’aérogare. 

A l’heure où nous rédigions l’article, le bilan s’élève à au moins 21 morts selon un bilan provisoire. “La plupart des blessés ont déjà été évacués, la situation est assez chaotique” a déclaré le porte-parole des Pompiers. Ainsi, le niveau d’alerte antiterroriste s’est relevé à 4, le niveau maximal sur l’ensemble de la Belgique.

Suite à ces attentats, les principales gares ferroviaires de Bruxelles ont été fermées et les trains Eurostar à destination et au départ de la capitale belge ont également été annulés. Les réseaux de téléphonie mobile sont actuellement fortement perturbés. Il est conseillé de communiquer par SMS ou par les réseaux sociaux et d’éviter d’appeler, sauf extrême urgence.

Concernent les pays voisins de la Belgique, et plus précisément aux Pays Bas, ils ont dû renforcer les mesures de sécurité dans tous les aéroports. L’acteur marocain Amine Ennaji qui se trouvait en Belgique vient de publier sur sa page Facebook «  Heureusement que j’ai dû prendre, ce matin, mon vol de l’aéroport d’Amsterdam au lieu de Bruxelles ».


Notons que la Belgique a été épargnée par le terrorisme qu’elle a connu depuis 1980 mais ces dernières années, divers attentats ont eu lieu ; le dernier datait du 21 au 26 novembre 2015, où Bruxelles a été placée en état  d’alerte maximale suite à une menace sérieuse et imminente d’attentat, juste quelques jours après les attaques de Saint-Denis et Paris.