Attentats terroristes en Nouvelle-Zélande : Quatre égyptiens parmi les victimes

Attentats terroristes en Nouvelle-Zélande : Quatre égyptiens parmi les victimes

Quatre ressortissants égyptiens figurent parmi les personnes tuées dans l'attentat perpétré contre deux mosquées en Nouvelle-Zélande, a annoncé samedi le ministère égyptien de l'Immigration.

"Les autorités néo-zélandaises nous ont confirmé la mort de quatre Egyptiens,", a souligné le ministère égyptien, précisant qu'il s'agit de Mounir Suleiman, Ahmad Gamaluddin Abdel Ghani, Achraf al-Morsi et Achraf al-Masri.

L'attentat, qui a soulevé une vague de condamnations à travers le monde, apparaît comme le plus meurtrier de l'époque contemporaine contre des musulmans dans un pays occidental.

Quarante-neuf personnes ont été tuées dans cet attentat selon les autorités néo-zélandaises qui ont identifié le tireur comme un extrémiste de droite australien. L'extrémiste australien Brenton Tarrant, 28 ans, a été inculpé samedi.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :