Attijariwafa Bank réalise des résultats positifs et dévoile une nouvelle organisation

Attijariwafa bank

Attijariwafa Bank affiche, pour 2019, un résultat net consolidé de 7 MMDH, porté principalement par la consolidation des ressources, des fonds propres et du produit net bancaire. C’est ce qui ressort des résultats publiés par la banque. Le Conseil d’Administration a décidé également de refondre la macro-organisation du Groupe.

La banque Le produit net bancaire monte à 23,5 MMDH en accroissement de 4,9% au terme de l’année 2019, bénéficiant de la progression de la marge d’intérêt (+6,7%) et de la marge sur commissions (+2,3%). De même pour le résultat d’exploitation, il s’élève de 7,3% à 10,7 MMDH et le résultat net part du Groupe ressort à 5,8 MMDH, en progression de 8,7%.

En ce qui concerne la rentabilité financière, elle se maintient aux meilleures normes (RoE: 14,8%, RoA: 1,3%). Ainsi, pour les fonds propres consolidés, ils se renforcent de 6,8% à 53,9 MMDH.

Dans le cadre de l’initiative de SM le Roi Mohammed VI, liée à l’appui au financement des toutes petites et moyennes entreprises, le Groupe a mis en place un dispositif permettant de promouvoir et d’appuyer, substantiellement, le financement de cette catégorie. Il s’agit d’un programme intitulé « Intelak Al Moukawil », offrant un financement simplifié pouvant atteindre 1.200.000 DH au taux d’intérêt de 2% avec une gratuité des frais de dossier. Ce crédit est adossé à la garantie de la CCG.

Le groupe Attijariwafa bank, fort de sa stratégie innovante en matière de financement et d’accompagnement de ce segment de clientèle, a mobilisé l’ensemble de ses forces vives afin d’accélérer significativement le déploiement de son dispositif et d’élargir l’accès aux financements et aux services financiers et non financiers au plus grand nombre de jeunes, auto-entrepreneurs, créateurs d’entreprises et TPME, principales cibles du discours Royal.

Par ailleurs, le Conseil d’Administration a approuvé la réorganisation d’Attijatiwafa Bank au service des ambitions de transformation et de croissance du Groupe. La nouvelle macro-organisation est ainsi structurée autour de trois pôles métiers, un pôle Gestion globale des risques groupe et un pôle Fonctions supports. Elle prendra effet à partir du 2 mars prochain, indique un communiqué d’Attijariwafa Bank.

Selon la même source, le Conseil a pris acte de la décision de Monsieur Boubker Jai, directeur général délégué, de faire valoir ses droits à la retraite. Saluant son engagement tout au long de sa carrière, les membres du Conseil ont chaleureusement remercié Monsieur Boubker Jai pour sa contribution au développement d’Attijariwafa bank.