A LA UNEFaits divers

Au moins 17 migrants morts noyés suite au naufrage de leur bateau au large de la Tunisie

Au moins dix-sept migrants illégaux se sont noyés au large de la Tunisie lors d’une tentative d’immigration clandestine vers l’Italie, selon l’Organisation Internationale des Migrations (OIM).

Citant des rescapés, Mme Safa Msehli, porte-parole de l’OIM a précisé, dans un tweet, que dix-sept migrants ont péri après le naufrage de leur embarcation au large des côtes tunisiennes.

La même source a ajouté que seulement deux survivantes de nationalité nigérienne ont été secourus, notant qu’il semblerait que le bateau serait parti mardi du port libyen de Zouara en direction de l’Europe.

→ Lire aussi : CENT QUARANTE MIGRANTS IRRÉGULIERS INTERCEPTÉS AU LARGE DE LA LIBYE (OIM)

Dimanche dernier, plus de 700 migrants ont été interceptés en Méditerranée par les garde-côtes libyens, alors que cinq autres se sont noyés après le naufrage de leur embarcation.

D’après l’OIM, environ 8.000 migrants ont été interceptés en mer, depuis le début de l’année, par les garde-côtes libyens et renvoyés dans le pays, un chiffre en nette augmentation, en comparaison avec les mêmes périodes de 2020 et de 2019.

L’instabilité économique en Libye due à la crise sanitaire, l’accalmie des combats à Tripoli et une météo clémente peuvent expliquer l’augmentation des tentatives de départs et des renvois en Libye.

Le week-end a également été intense au large des côtes italiennes et maltaises. Plus de 1.400 migrants, répartis dans une quinzaine d’embarcations, ont débarqué sur la petite île de Lampedusa ces deux derniers jours.

Dans le même temps, la plateforme d’urgence téléphonique, “Alarm Phone”, a lancé des appels à l’aide pour recueillir les passagers de cinq bateaux transportant plus de 400 personnes au large de Malte.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page