Auajjar s’entretient à Bruxelles avec les membres de la commission de la justice

Mohamed Auajjar

Le ministre de la Justice, Mohamed Auajjar, a eu, mardi à Bruxelles, des entretiens avec les membres de la commission de la justice au parlement fédéral belge portant sur les relations de coopération entre les deux pays et l’expérience marocaine en matière de réforme de la justice.

Lors de cette rencontre, qui s’est déroulée en présence notamment de l’ambassadeur du Maroc en Belgique et au Grand Duché de Luxembourg, Mohamed Ameur, le ministre de la justice a souligné que le Maroc est, depuis l’adoption de la constitution de 2011, un chantier ouvert de réformes engagées sous l’impulsion de SM le Roi Mohammed VI. Il a cité parmi ces réalisations, les différentes réformes qui ont consacré et consolidé l’indépendance du pouvoir judiciaire.

Il s’agit entre autres de la réforme du code de procédure civile, du code pénal et de l’indépendance du parquet, désormais placé sous la direction et le contrôle du procureur général du Roi près la Cour de cassation.

Le ministre s’est par ailleurs félicité de l’excellent niveau de coopération entre le Maroc et la Belgique dans le domaine de la justice, saluant l’élan donné à cette coopération à travers la signature d’accords et l’échange d’expériences.

→ Lire aussi : Auajjar s’entretient à Bruxelles avec le directeur de l’Institut belge de Formation Judiciaire


Livrant ses impressions au sujet de cette rencontre au micro de la MAP, le président de la commission de la justice au Parlement fédéral a souligné qu’il s’agissait d’un échange fructueux qui a permis aux membres de la commission parlementaire de prendre connaissance de l’évolution du système judiciaire marocain et des étapes qu’il a franchies.

“Cette rencontre nous a permis de nous arrêter sur l’expérience marocaine en matière de réforme judiciaire et on a constaté qu’il y a énormément de similitudes entre nos deux systèmes, ce qui ouvre de grandes perspectives de coopération”, a-t-il souligné.

Ces entretiens s’inscrivent dans le cadre de la visite qu’effectue actuellement M. Auajjar à Bruxelles où il prendra part, mercredi, au congrès mondial contre la peine de mort.

Le ministre de la justice est accompagné d’une délégation de son département comprenant notamment MM Lahkim Bennani, secrétaire général du ministère de la Justice, El Gassem El Hassan, directeur des Affaires civiles, Hicham Mellati, directeur des Affaires pénales, Bensalem Oudija, directeur de la Législation, Driss Najim, conseiller du ministre et Amal Lamniai, magistrat de liaison auprès de l’ambassade du Maroc en Belgique.