AccueilA LA UNEAugmentation de 192% de la répartition des droits d’auteurs en 2019

Augmentation de 192% de la répartition des droits d’auteurs en 2019

La répartition des droits d’auteur dans toutes ses catégories musicales, dramatiques et littéraires, qui a profité à quelque 4.479 bénéficiaires, a connu une augmentation significative de 192% pour la période allant de janvier à début août 2019, en comparaison avec la même période de l’année précédente, a indiqué, mercredi, le ministère de la Culture et de la Communication.

“Les répartitions se sont élevées à 25.886.746 dirhams, contre 8.845.321 dirhams lors de la même période de 2018 et ce, grâce à la nouvelle stratégie adoptée pour la gestion des dossiers des adhérents et la déclaration de leurs travaux, une stratégie basée sur la célérité et la précision dans le traitement de ces dossiers”, précise le ministère dans un communiqué.

En outre, le nombre d’œuvres artistiques et littéraires déclarées a considérablement augmenté entre janvier et début août 2019, pour atteindre 38.230 œuvres, soit une hausse de 4,54% par rapport à la même période en 2018, selon la même source.

Le communiqué relève, par ailleurs, que dans le cadre de sa vision stratégique visant à assurer une gestion optimale des droits matériels et moraux des artistes, des créateurs et des ayants droits, ainsi que le renforcement de la protection et des garanties y afférentes, le ministère a adopté, à travers le Bureau marocain des droits d’auteur, un plan d’urgence fondé sur une approche systématique visant à améliorer la gouvernance et les performances de ce dernier, au niveau aussi bien administratif que législatif, ce qui a permis d’augmenter le nombre de répartitions des droits d’auteur, en plus du nombre d’œuvres déclarées courant cette année.

Le ministère souligne également sa volonté de garantir les droits matériels et moraux de toutes les formes de créativité au Maroc, par le biais de son plan d’action dédié, qui vise à développer le système juridique adopté, à améliorer l’efficacité du recouvrement et à permettre au Bureau de mettre en place un nouveau cadre institutionnel pour renforcer le professionnalisme et la protection des droits des auteurs et des droits voisins.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :