Australie : L’aéroport de Canberra fermé à cause des feux de brousse

Australie

L’aéroport international de Canberra, le seul aéroport de la capitale australienne, a été fermé jeudi en raison d’un incendie qui s’est déclaré près de l’infrastructure aéroportuaire.

“En raison des conditions actuelles, l’aéroport de Canberra est fermé. Il n’y a pas de vols à l’arrivée ou au départ de l’aéroport de Canberra”, ont indiqué les autorités aéroportuaires dans un tweet, invitant les passagers à contacter leurs compagnies aériennes pour plus d’informations.

Une interdiction totale des incendies a été émise jeudi pour la capitale australienne, alors que plusieurs incendies sont signalés dans le territoire dont Canberra est la capitale, notamment à l’est de la ville et à Queanbeyan, où les habitants ont été priés d’évacuer.

“L’incendie (de Queanbeyan, NDLR) peut constituer une menace pour toutes les personnes vivant dans la région. Les habitants de Beard, Oaks Estate and l’ouest de Queanbeyan sont en danger et doivent chercher immédiatement un abri”, a déclaré l’Agence des services d’urgence du Territoire de la capitale australienne (ACT).

L’incendie a commencé mercredi et les vents forts et des températures élevées ont provoqué une détérioration de la situation.

Après des précipitations exceptionnelles et une chute spectaculaire des températures le weekend dernier, le mercure a commencé à grimper mercredi et des vents forts ont élevé le niveau de danger d’incendies à “extrême” dans différentes régions du pays-continent.

Les feux de brousse ont coûté, jusqu’à présent, la vie à au moins 28 personnes, tué un demi-milliard d’animaux et brûlé plus de huit millions d’hectares.

Liés à une sécheresse particulièrement sévère en Australie, ces incendies sont de plus attisés par le réchauffement climatique, alors que les scientifiques prédisent de longue date que la récurrence de ces événements météorologiques extrêmes ne fera que s’aggraver.