Australie : Le bilan s’alourdit à treize morts

Incendies

Deux personnes ont été tuées et cinq autres sont portées disparues mardi dans le sud-est de l’Australie, portant à treize le nombre de personnes qui ont péri dans les feux de brousse qui ravagent le pays-continent depuis septembre.

“Deux personnes ont été confirmées mortes aujourd’hui à Cobargo, tandis qu’une troisième est toujours portée disparue”, a indiqué la première ministre de l’Etat de la Nouvelle-Galles du Sud, Gladys Berejiklian.

Il s’agirait d’un père et son fils, selon les médias australiens.

Quatre autres personnes sont portées disparues dans dans la région de Gippsland Est, dans l’Etat du Victoria, très impacté par les incendies qui ravagent de très larges portions du territoire.

Des dizaines de milliers de personnes ont été contraintes d’évacuer en divers endroits, alors que plusieurs milliers d’habitants et de touristes dans la ville balnéaire encerclée de Mallacoota n’avaient d’autre refuge que la plage.


Selon les informations disponibles, le gouvernement local a appelé le gouvernement fédéral à assurer une évacuation par voie maritime ou aérienne.

Les conditions météorologiques devraient encore se détériorer au cours des prochains jours en Australie, qui est habituée aux feux de forêt lors de l’été austral, mais cette année, ils ont été particulièrement précoces et violents.

Des chercheurs expliquent leur gravité par une conjonction de facteurs, notamment des précipitations très faibles, des températures record et des vents forts. Beaucoup estiment que le réchauffement climatique contribue à favoriser ces conditions.