Australie : Les lettres de jeunes aspirant à la paix délivrées aux dirigeants nationaux

Australie : Les lettres de jeunes aspirant à la paix délivrées aux dirigeants nationaux

Le 18 février, le Groupe International de la jeunesse pour la Paix (IPYG) a organisé la «Conférence pour la paix des jeunes 2019» sur le thème «Les jeunes construisent demain: unité et harmonie» au Centre international des congrès, dans la salle Cockle Bay à Sydney, en Australie. Cette manifestation, à laquelle ont participé 45 responsables politiques, de l'éducation et des associations de jeunesse, ainsi que 350 spectateurs, visait à promouvoir la collaboration de groupes de citoyens pour l'établissement d'un droit international pour la paix.

La conférence a débuté par le message de félicitations du conseiller Stephen Barbour, adjoint au maire du conseil de North Sydney. “J'ai été tellement surpris que les jeunes construisent une fondation pour la paix en soutien à la DPCW. Je suis également très enthousiaste de voir la scène où les lettres de paix, qui contiennent la voix des jeunes pour la paix, seront remises aux représentants de chaque pays. C'est la preuve que les jeunes changent le monde ", a-t-il déclaré.

La «Campagne Lettres pour la Paix», l’une des initiatives de IPYG pour créer un monde sans guerre, exhorte les dirigeants de chaque État à adopter un droit international juridiquement contraignant pour la paix, fondé sur la Déclaration de paix et de cessation des guerres (DPCW). Composée de 10 articles et de 38 clauses, la DPCW comprend des dispositions visant à éviter les actions liées à la guerre et à instaurer la paix, ainsi que le respect du droit international, le règlement pacifique des différends et la diffusion d’une culture de paix.

Les responsables de groupes de jeunes ont remis les lettres pour la paix à 30 dirigeants nationaux, dont le gouverneur général de Tuvalu. Dans son discours, Son Excellence gouverneure générale de Tuvalu, Iakoba Taeia Italeli, a répondu à la jeunesse en disant: "J'ai reçu votre cœur par le biais des lettres, et je ferai de mon mieux pour que le monde dont vous rêvez se réalise. Je ferai de mon mieux pour encourager le reste du monde à soutenir la DPCW afin que nous puissions offrir un meilleur avenir aux jeunes. "

Man Hee Lee, président de HWPL, une ONG internationale pour la paix sous ECOSOC, a déclaré: «J'ai rencontré des dirigeants politiques, religieux et sociaux du monde entier, mais personne ne voulait la guerre. Si la guerre ne se produit pas, la paix sera réalisée. Avec les principes garantissant la paix et évitant les conflits et les guerres, la DPCW contribuera à la cessation des guerres, menant finalement à un monde de paix. Nous y parviendrons lorsque chaque individu de notre société mondiale en fera la promotion. Devenons tous un et faisons la paix. "

Young Min Chung, directeur général de IPYG, a souligné que l'instauration de la paix dans ce monde est entre les mains de la jeunesse. En outre, il a encouragé les participants à se joindre à la "Campagne de lettres pour la paix", qui transmettra leur désir de paix aux chefs d'État et aux nations voisines.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :