Australie : Un parti d’extrême droite se rebaptise “Gilets jaunes”

Gilets jaunes

Un parti politique australien d’extrême droite s’est rebaptisé “Yellow Vest Australia” (Gilets jaunes Australie) afin de capitaliser sur la popularité du mouvement contestataire français durant les prochaines élections législatives, prévues le mois prochain.

Les “gilets jaunes” représentent “les électeurs mécontents qui se préoccupent du mondialisme, de l’immigration et du coût de la vie“, a indiqué la présidente du parti, Debbie Robinson, après la décision de la commission électorale de valider la nouvelle appellation du pari qui portait le nom du parti de l’Alliance pour la liberté australienne (Australian Liberty Alliance).

→ Lire aussi : « Gilets jaunes » : Plus de 22.000 manifestants dans toute la France, mobilisation en baisse

Nous voulons sortir ce mouvement de la rue et le porter au Parlement. Nous serions le premier pays au monde à le faire“, a souligné Mme Robinson, ajoutant que ce nouveau nom mettrait fin à la confusion entre sa formation et le Parti libéral actuellement à la tête de la coalition conservatrice au pouvoir.

Basée à Melbourne, l’Alliance pour la liberté australienne a été fondée en 2015 et avait recueilli moins de 0,2 % des suffrages lors des dernières élections fédérales organisées en 2016.