A LA UNECoronavirus

Aux Etats-Unis, la Covid-19 a fait plus de morts que la grippe espagnole de 1918

Avec plus de 675.000 morts, la pandémie de Covid-19 a tué, jusqu’à présent, plus d’Américains que la grippe espagnole de 1918.

Cette grippe – qui s’est manifestée en trois vagues, au printemps et à l’automne 1918, ainsi qu’à l’hiver et au printemps 1919 – a tué environ 675.000 Américains, selon les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC). Elle était considérée comme la pandémie la plus meurtrière de l’histoire du pays.

Selon l’Université Johns Hopkins, plus de 675.000 personnes sont mortes de Covid-19 aux États-Unis, un chiffre qui augmente en moyenne de plus de 1.900 décès par jour. Ce bilan dépasse le nombre de décès estimés aux États-Unis pour la pandémie la plus meurtrière du 20ème siècle.

→ Lire aussi : Les étrangers entièrement vaccinés pourront se rendre aux États-Unis à partir de novembre

Les Etats-Unis traversent actuellement une nouvelle vague d’infections à la Covid-19, alimentée par le variant delta qui se propage rapidement.

Selon le modèle de prévision de l’Université de Washington, environ 100.000 personnes de plus risquent de mourir de Covid-19 d’ici le 1er janvier, ce qui porterait le bilan global des États-Unis à 776 000.

La pandémie de grippe de 1918-19 a fait 50 millions de victimes dans le monde à une époque où la population mondiale représentait le quart de celle d’aujourd’hui. Le nombre total de décès dus à l’actuelle crise sanitaire s’élève aujourd’hui à plus de 4,6 millions.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page