ban600
credit agricol

Avec près de 40.000 inscrits, les Marocains première communauté estudiantine étrangère en France

Avec près de 40.000 inscrits, les Marocains première communauté estudiantine étrangère en France
top

Près de 40.000 étudiants marocains poursuivent leurs études en France, soit la première communauté estudiantine étrangère, selon l'Agence française pour la promotion de l’enseignement supérieur, l’accueil et la mobilité internationale '’Campus France’’.

Le nombre d’étudiants marocains inscrits dans des établissements français d’enseignement supérieur en 2017/2018 se chiffre exactement à 39.855 étudiants, d’après des chiffres publiés vendredi par Campus France et relayés par le journal Le Monde.

La même source observe que les nationalités des étudiants internationaux restent proches de l’année précédente. En revanche, « l’ordre dans ce classement change légèrement : Après le Maroc en première position, c’est l’Algérie qui passe en deuxième position avec 30.521 étudiants, devant la Chine, 3ème avec 30.071 étudiants, tandis que l’Italie gagne une place pour se positionner quatrième avec 13.341 étudiants au détriment de la Tunisie 5ème avec 12.842 étudiants.

Par continent, l’Afrique demeure en tête avec 46 % des étudiants internationaux, suivie de l’Europe (25 %), l’Océanie (16 %), du continent américain (9 %) et du Moyen-Orient (4 %).

→ Lire aussi : La majorité des jeunes diplômés marocains préfèrent avoir une carrière au Maroc

La même source affirme que l’attractivité de la France auprès des étudiants étrangers reste forte : ils étaient 343.400 à choisir l’Hexagone pour étudier en 2017-2018, en hausse de 4,5 % par rapport à l’année universitaire précédente.

A l’université, les étudiants étrangers continuent de privilégier les filières sciences et médecine (37 %), suivies des lettres, langues et sciences humaines et sociales (32 %), de l’économie et gestion (20 %) et le droit et les sciences politiques (12 %).

Par genre, en 2017-2018, 52,5 % des étudiants internationaux étaient des étudiantes. Une proportion sensiblement la même que l’année précédente.

Destination très attractive pour les étudiants étrangers, la France se classe en quatrième position des pays d’accueil des étudiants internationaux, derrière les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie et devant l’Allemagne. Elle est également la première destination non-anglophone choisie par les étudiants en mobilité internationale.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :