ban600

Azembay : une nouvelle destination touristique incontournable

Azembay : une nouvelle destination touristique incontournable

 A Azembay, au Sud de Casablanca, vient d’être lancée une opération touristique dont le maillage est en adéquation avec le tourisme écologique. Construit sur un périmètre d’une densité forestière de près de 1000 hectares, le village d’Azembay est une véritable innovation tant sur le plan de l’architecture que sur le plan de la gestion.

À 59 km au Sud de Casablanca, se trouve Azembay, un site forestier en bordure de mer, sous protection gouvernementale, avec une interdiction de toute forme de construction, en tout cas jusqu’en 2014. Cependant, si un État a la force d’imposer une loi qu’il trouve pro­tectionniste et dont l’intérêt est de défendre son territoire, il existe des citoyens dont le génie, l’ambition et le patriotisme dansent au rythme de l’in­novation et du défi, non sans respecter les lois. Autour d’une table, autorités étatiques et promoteur immobilier se sont retrouvés et ont trouvé une entente au bénéfice des Marocains.

Azembay, une station balnéaire en devenir

Le Maroc est connu pour sa belle offre touristique, dont la ville de Marrakech est le noeud gordien avec la beauté naturelle qu’elle dégage. Mais, bien qu’étant une richesse incontournable pour le développement touristique du Royaume, cette zone, aussi prisée soit-elle, n’est pas une station balnéaire du fait de l’absence de mer. Tout le contraire d’Azembay qui a tout ce qui manque le plus souvent aux régions touristiques, une mer qui l’entoure, faisant d’elle une vraie station balnéaire.

Loin des tractations professionnelles, des pollutions sonores, de la pression urbaine et des problèmes de circulation, Azembay est, à ce jour, un village-entreprise où la nature présente sa beauté la plus luxuriante. Après une promenade dans cette forêt où sont construits des appartements éco-conscients dans le strict respect des règles de base, selon son promoteur Youssef Benamour, une plage bien propre, «l’une des plus belles au Maroc, sans rocher» et proche de Casablanca, jouxtant les habitations.

De l’air pur, une atmosphère calme où la sérénité et la quiétude ne sont dérangées que par le bruissement des arbres, un temps parfait, un environnement propre, un cadre doté d’une verdure naturelle, sont entre autres, les particularités de ce village. Ainsi, les visiteurs ballotent entre un sentiment euphorique et une envie d’y élire domicile. Ici, la nature étale toute sa nudité, son charme, son charisme et rappelle à l’homme toute sa beauté et sa pureté, son élégance et le symbole de son bien-être. Un vrai paradis qui fait office d’habitats secondaires.

Aujourd’hui, le village d’Azembay offre un lieu idéal de détente et de retrouvailles en famille et entre amis, un lieu adéquat pour des vacances réussies. En bordure d’une forêt de 940 hectares, à quelques minutes de plusieurs golfs avoisinants, et du village pittoresque d’Azemmour, cette petite bourgade est un ressort de luxe situé en front de mer et qui offre un lieu de villégiature de proximité.

Une destination touristique

Ce projet éco village est construit, selon le promoteur, sur un modèle de péréquation immobilière touristique avec un développement éco-conscient de la région. Ce lancement de l’opération, sur le plan touristique, bâti sur une destination de proximité, a pour objectif de créer un nouveau site attractif dont l’offre sera, non seulement innovante mais, à la portée des Marocains. C’est à la lumière de cet ambitieux projet, dont la faisabilité est démontrée par l’expérience de l’entrepreneur (promoteur de villa’s of Morocco à Marrakech depuis les années 2000) qu’est lancée, cet été, la location des biens qui seront la propriété des clients qui les redonnent aux porteurs de ce projet pour faire de la location. En effet, d’après notre guide du jour, il s’agit de vente et d’une gestion locative dont le noeud est fondé sur la confiance entre partenaires. Plusieurs types d’appartements sont ainsi disponibles, dont un modèle construit exclusivement avec du bois, une innovation majeure. Aussi, est-il vrai, d’après Benamour, que la construction est alignée sur les normes européennes de l’efficacité énergétique. Ce qui donne au projet une offre touristique internationale et lui permet de pouvoir rivaliser avec les grandes villes touristiques du monde.

Le choix bio

Ces constructions à efficacité énergétique bioclimatique reposent sur un ensemble de normes écologiques respectées, dont la réalisation s’est faite dans l’esprit de l’économie solidaire. En guise d’illustration, une station d’épuration est construite pour le traitement des eaux usées dont la fonction est de recycler les eaux afin de les réutiliser dans les travaux du village. De même, les fruits et légumes qui sont mis à la disposition des restaurants sur place sont cultivés dans le village d’Azembay. Là également, il s’agit d’un projet dans lequel les femmes de la localité sont initiées. Toujours dans le cadre de l’économie solidaire, lors de la construction des maisons en bois, parmi les menuisiers, issus de la région, les meilleurs sont retenus pour d’autres travaux.

In fine, on peut dire que le village d’Azembay est, en effet, le premier projet à être autorisé dans cette zone exceptionnelle si proche de la plus grande agglomération du Maroc et de son aéroport international. L’entreprise Earth a ainsi l’ambition d’être le pionnier du développement de cette nouvelle destination, et, à travers Azembay, souhaite offrir un projet exceptionnel, porté par un sens de l’excellence pour offrir un exemple de développement urbanistique conscient, respectueux et durable

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :