Baccalauréat: Amzazi visite des centres d’examen de Casablanca-Settat

Baccalauréat

Le ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, porte-parole du gouvernement, Saaid Amzazi a effectué, vendredi dans la région Casablanca-Settat, une tournée dans un nombre de centres d’examens au premier jour des épreuves du baccalauréat au titre de la session normale de 2020, sur fond de mesures sanitaires et préventives strictes contre le nouveau coronavirus.

M. Amzazi, accompagné du ministre de la Santé Khalid Ait Taleb et des autorités locales, s’est, d’abord, rendu au centre de l’hôpital militaire de campagne à Benslimane, qui accueille les candidats atteints du Covid-19, avant de visiter les centres installés à la prison locale Ain Sbaâ 1 et à la salle couverte du complexe sportif Mohammed V à Casablanca.

Des explications ont été fournies à la délégation officielle sur les conditions particulières dans lesquelles se déroulent les épreuves de cette année, le nombre de candidats et les mesures adoptées pour garantir la sécurité des élèves et des cadres pédagogiques.

Dans une déclaration à la presse, M. Amzazi a indiqué que le défi de cette année est de garantir la sécurité des candidats et des encadrants, en coordination avec les autorités locales et sanitaires.

Le ministre a tenté de rassurer les familles en affirmant que l’examen national unifié du baccalauréat de 2020 est marqué par un climat positif, relevant que cette étape constitue un moment décisif dans la vie des élèves, puisqu’ils couronnent une partie importante de leur cursus scolaire.


Il a, dans ce contexte, salué les actions communes entreprises par tous les départements ministériels, particulièrement la Santé, l’Intérieur, la Jeunesse et les Sports, outre les établissements universitaires, en vue de réunir toutes les conditions de réussite à cette édition spéciale.

Le programme de la tournée comportait, en outre, des visites dans un centre d’examen à Berrechid et à celui de l’université des sciences et techniques de Settat.