A LA UNEMonde

BAD : Achraf Tarsim nommé Chef de bureau pays pour le Maroc

La Banque africaine de développement (BAD) a annoncé, jeudi, la nomination du tunisien Achraf Tarsim en qualité de Chef de bureau pays désigné pour le Maroc.

M. Tarsim, qui a rejoint la Banque en 2009 au sein du Département de la gouvernance et des réformes économiques et financières, occupait, avant cette nouvelle nomination, le poste de chef de division sectoriel régional pour l’Afrique du Nord, en charge de l’énergie, de l’infrastructure et du secteur financier, indique la BAD dans un communiqué.

Il avait pour mission de mener le dialogue sectoriel avec les six pays d’Afrique du Nord et de concevoir de nouvelles opérations dans les secteurs susmentionnés. Professionnel chevronné ayant une connaissance approfondie des opérations de la Banque, M. Tarsim a joué un rôle déterminant dans le lancement de projets structurants, en tirant parti des synergies entre les réformes et les investissements dans un large éventail de secteurs avec des parties prenantes publiques et privées. A ce poste, il a supervisé la structuration de plus de 20 nouveaux projets pour un montant de 2,2 milliards de dollars au Maroc (opération d’industrialisation et de politique financière, projet d’extension de l’aéroport de Rabat, projet de transport d’électricité), en Tunisie (soutien en amont du partenariat public-privé, programme de réformes du secteur financier, modernisation du réseau national d’électricité, projet de pont de Bizerte), en Égypte (programme de réformes du secteur de l’électricité, projet de modernisation des chemins de fer, projet de développement du marché des capitaux), en Mauritanie (soutien institutionnel de la banque centrale), ainsi que d’autres projets dans les pays de la région de l’Afrique du Nord.

M. Tarsim, qui a été aussi responsable de la mise en œuvre d’un des plus larges portefeuilles de projets de la Banque, dispose d’une solide expérience et d’une connaissance approfondie des opérations. Il a conçu et mis en œuvre un large éventail de transactions dans divers secteurs (industrie, énergie, mines, finances, gouvernance, infrastructures…) dans plus de 20 pays africains, notamment dans des pays à revenu intermédiaire et des pays en situation de post-conflit. Le nouveau Chef de bureau pays pour le Maroc a également participé à l’élaboration et à la mise en œuvre de plusieurs stratégies de la BAD, notamment le plan d’action pour la gouvernance, la stratégie de développement du secteur financier et la stratégie d’industrialisation de l’Afrique. Il a, en outre, contribué à plusieurs documents de stratégies pour les pays qu’il a couverts.

Avant de rejoindre la Banque, il a travaillé dans le milieu universitaire, dans le domaine du conseil et dans des institutions gouvernementales, en gestion du secteur public, développement des infrastructures et investissement privé, notamment en Belgique et en France.

“Je suis très ravi de cette nomination et je remercie le Président Adesina pour cette marque de confiance. Le Maroc est un des partenaires essentiels de la Banque et je mettrai tout en œuvre pour renforcer davantage ce partenariat privilégié”, a fait savoir M. Tarsim à cette occasion. M. Tarsim est titulaire d’un Diplôme d’études approfondies en économie internationale et développement de l’Université Paris Panthéon – Sorbonne (2005) en France, d’un Master en économie de HEC Liège – École de Gestion de l’Université de Liège (2004), d’un Master en droit de l’Université de Liège (2004) en Belgique et d’un diplôme de l’École royale militaire de Belgique (2000). Il a aussi suivi plusieurs formations et obtenu diverses certifications, notamment en finance publique à la John F. Kennedy School of Gouvernement de l’Université de Harvard.

“Achraf est un professionnel chevronné et accompli qui possède une connaissance approfondie de la région de l’Afrique du Nord. Ses solides résultats en matière de mise en œuvre sur le terrain et sa riche expérience dans la gestion de larges portefeuilles aideront la Banque à accélérer l’exécution des projets au Maroc”, a dit le président du Groupe de la BAD, Akinwumi Adesina.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page