BAM : Baisse du taux de croissance

Le Wali de Bank Al Maghrib Abdellatif Jouahri vient d’annoncer, lors d’un point de presse, la baisse de 0.25% à 2.25% du taux directeur. Cette décision se justifie par la prévision de la banque centrale en termes d’inflation et la faible croissance du PIB non agricole. Le but est de soutenir l’activité économique qui n’arrive pas à décoller depuis le début de l’année.

D’après Abdellatif Jouahri, durant cette année, le PIB devrait connaître son plus faible niveau. Le taux de croissance serait de seulement 1%.

Notons que divers « plans » ont été mis en place pour réduire la dépendance de la croissance comme le « Plan Emergence », « Plan d’accélération industriel » ou encore « Emergence II ».

Ainsi le « Plan Emergence » a été lancé, en 2005, afin de redynamiser l’économie marocaine.  Néanmoins, suite aux prévisions annoncées par le Wali de Bank Al Maghrib, il est certain que le gouvernement ne pourra pas réaliser une de ses promesses, puisqu’il tablait sur un taux  de 6%.