Bapa+40: les initiatives du Maroc mises en avant à New York

Bapa+40

Les principales initiatives lancées par le Maroc dans le cadre de la mise en oeuvre des engagements inscrits dans la déclaration adoptée par la conférence Bapa+40 (deuxième conférence de Haut niveau des Nations Unies sur la coopération sud-sud), tenue à Buenos Aires en mars 2019, ont été mises en avant lors d’un événement parallèle organisé à New York en marge de la 74ème session de l’assemblée générale des Nations Unies.

Organisé jeudi à l’initiative du bureau de l’ONU pour la coopération sud-sud (UNOSSC) et de la république d’Argentine, cet événement a été l’occasion pour l’ambassadeur, Directeur général de l’Agence marocaine de coopération internationale (AMCI), M. Mohamed Metqhal de faire part des principales initiatives lancées par le Maroc à travers l’AMCI ces derniers mois qui s’inscrivent dans le cadre de la mise en oeuvre des engagements inscrits dans la déclaration adoptée lors de la conférence Bapa+40.

Parmi celles ci, l’initiative visant à institutionnaliser le Réseau National des Acteurs marocains engagés dans la promotion de la Coopération Sud-Sud et Triangulaire, a ajouté M. Metqal, notant que ce réseau vise à fédérer les acteurs, partager les expériences et développer des actions conjointes.

L’ambassadeur Methqal a en outre rappelé l’engagement permanent de Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour promouvoir la coopération Sud-Sud, soulignant que cette volonté Royale a permis de renforcer les actions du Royaume à l’échelle africaine à travers plusieurs programmes de coopération.

Présidé par le ministre argentin des Affaires étrangères M. Jorge Faurie et le Directeur de l’UNOSSC M. Jorge Chediek, cet événement a connu la participation de plusieurs ministres des Affaires étrangères.


La thématique principale de cette réunion s’est focalisée sur le suivi de la mise en oeuvre du plan d’action de Buenos Aires (BAPA+40) et les perspectives de la coopération Sud Sud.

Lors de cette rencontre, les participants ont débattu du rôle de la coopération Sud-Sud pour atteindre les objectifs de l’agenda 2030.

Par ailleurs, M. Methqal a aussi participé jeudi à un autre événement parallèle sur le développement des écosystèmes nationaux pour promouvoir la coopération Sud-Sud et triangulaire, organisé conjointement par la Banque islamique de développement, le Bureau des Nations Unis pour la coopération sud sud et le «South-Centre » basé à Genève, où a été publié le résultat d’une étude sur les Écosystèmes nationaux dans plusieurs pays.