Barack Obama et Hillary Clinton visés par des colis piégés

des colis

Le Secret service, chargé de la protection des hautes personnalités américaines, a annoncé mercredi avoir intercepté des colis contenant des “dispositifs explosifs potentiels” envoyés aux domiciles de l’ancienne Secrétaire d’Etat US, Hillary Clinton, à New York, et de l’ancien président Barack Obama, à Washington.

Les engins explosifs ont été retrouvés peu de temps après la découverte d’un autre engin similaire dans une boîte aux lettres à Bedford, dans l’Etat de New York, chez George Soros, le philanthrope libéral, fréquemment critiqué par des groupes d’extrême droite, selon les médias locaux.

→ Lire aussi : New York commémore dans la tristesse le 17è anniversaire des attentats du 11 septembre