A LA UNEMaroc

Bataille de Dcheira : Plusieurs activités du Haut-commissariat aux anciens résistants à Laâyoune, Boudjour et Es-Semara

Le Haut-commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l’Armée de libération célèbre le 63e anniversaire de la bataille de Dcheira, coïncidant avec le 45e anniversaire du départ du dernier soldat étranger des provinces du Sud, par l’organisation de plusieurs activités par visioconférence, à cause du contexte sanitaire lié à la pandémie du Covid-19.

Ces activités, qui auront lieu à Laâyoune, Boujdour et Es-Semara, portent sur des colloques et des exposés sur le combat héroique mené par le peuple marocain pour le parachèvement de l’intégrité territoriale du Royaume et de l’unité nationale, couronnées par le départ du dernier soldat espagnol le 28 février 1976 des provinces du Sud, ainsi que des visites virtuelles aux espaces de la Mémoire de la résistance, selon un communiqué du Haut-commissariat.

A Laâyoune, un colloque scientifique sur le thème : “Etapes de l’histoire de la résistance et de l’armée de libération dans le sud marocain : exemple de la bataille de Dcheira” sera organisé dimanche par la délégation provinciale du Haut commissariat avec la participation de plusieurs chercheurs.

Ces chercheurs vont développer plusieurs thèmes dont “la concurrence coloniale franco-espagnole sur le Sahara marocain à la fin du 19ème siècle”, “le combat contre les interventions françaises au Sahara 1830-1934” et “la bataille de Dcheira : le contexte et les significations”.

L’anniversaire de la bataille de Dcheira sera également célébré à Es-Semara par un colloque à distance sur “la contribution des provinces du Sud aux combats de la résistance et de la libération”, “La création de l’armée de libération dans le sud” et “La résistance et l’armée de libération entre le passé et le présent”.

A Boujdour, un colloque similaire sera initié par la délégation provinciale du Haut-commissariat sur “la mémoire de la résistance et l’armée de libération”, “La bei’a en tant que fondement du mouvement de la résistance et de l’armée de libération dans les provinces du sud marocain” et “le combat des sultans du Maroc pour la défense de l’intégrité territoriale”.

La célébration de ces deux anniversaires sera marquée par l’intervention à distance du Haut-commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération, Mustapha El Ktiri, ajoute le communiqué.

Le Haut-commissariat précise que des dons seront remis à cette occasion à d’anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération pour contribuer à l’amélioration de leurs conditions de vie dans le contexte exceptionnel de la pandémie du Covid-19.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page