Bayer Maroc célèbre la femme

Bayer

Par Khadija Skalli

Dans une ambiance chaleureuse et conviviale, s’est tenu jeudi 7 mars, au siège de Bayer Maroc à la Marina de Casablanca, la 2ème édition de « Entr’elles Talk ». Quatre femmes marocaines aux parcours différents ont partagé avec l’assistance leurs rêves et leurs expériences avec passion. Témoignages.

Dans une ambiance chaleureuse et conviviale, s’est tenu jeudi 7 mars, au siège de Bayer Maroc à la Marina de Casablanca, la 2ème édition de « Entr’elles Talk ». Cet événement, placé sous le signe « Des Femmes et des Inspirations : A la Croisée des Chemins », est initié par Bayer Maroc pour mettre en avant le leadership féminin.

Quatre femmes marocaines aux parcours différents et qui se distinguent par leur sens de l’initiative et leur volonté constante de se perfectionner, ont partagé avec l’assistance leurs rêves et leurs expériences avec passion.  Elles ont emprunté des chemins différents mais elles ont en commun cette envie indéfectible de réussir.

Courage, détermination et persévérance étaient les mots d’ordre de cette rencontre, organisée à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes.

« Le voile n’a jamais été pour moi un handicap pour évoluer dans ma profession. J’accepte tout ce qui s’offre à moi. Je me remets en permanence en question pour m’améliorer et aller de l’avant », confie Aziza Laayouni, animatrice TV et Radio à 2M. Toujours à l’écoute des autres à travers son émission Maâ Nass,  l’animatrice adulée pour son tact s’est imposée dans le domaine de la presse avec brio. Pour elle, le développement de soi est essentiel pour réussir et se réaliser.

Un avis partagé par Bouchera Baibanou, la première femme marocaine à réussir le défi des « sept sommets ». Une grande fierté pour notre pays.

→ Lire aussi : Maroc: Les femmes représentent plus de la moitié de la population en 2018

Après avoir escaladé plusieurs sommets marocains dont Toubkal et Mgoun, cette alpiniste, ingénieur de formation, a réussi avec les honneurs à gravir le plus haut sommet de chaque continent à savoir Kilimandjaro,  Elbrus, Aconcagua, Denali, Pyramide de Carstensz, Everest et Massi Vinson. Une expédition dangereuse qui frôle la mort. « J’ai rêvé d’escalader les sommets mondiaux et j’ai travaillé dure pour réaliser ce projet très cher à mon cœur », raconte avec émotion Bouchera Baibanou. On ne peut que tirer son chapeau à cette dame exceptionnelle.

« Il faut croire en ses capacités et oser. La passion des sommets me donne une bouffée d’oxygène pour poursuivre mon chemin », ajoute l’alpiniste. Un fervent témoignage empreint de fierté. L’ascension des sommets, insiste-t-elle, pousse à surpasser ses limites physique et surtout mental. Une aventure qui a exigé beaucoup de courage, une volonté d’acier et une persévérance sans limites.

Autre figure féminine, autre parcours réussi. Samia Akariou, la comédienne adulée par le public marocain pour ses interprétations à couper le souffle dans le film « Lalla Hobbi » et la série « Houssein et Safia ». Celle qui s’est illustrée dans « Bnat Lalla Mennana » a dû se battre pour s’imposer et percer. « J’ai mené une bataille sans merci pour réussir dans le cinéma. Mon combat était celui de la femme « chamalia ». Mon accent chamali n’était pas du goût des autres », confie l’actrice, qui a décidé de passer derrière la caméra en réalisant son premier court métrage.

Pour elle, la vie n’est pas un long fleuve tranquille. Des obstacles peuvent surgir en route. La persévérance est une arme qui nous permet à ne lâchez jamais.

Et ce n’est pas Leila El Andaloussi, expert-comptable et commissaire aux comptes, qui va la contredire.

La présidente de WIMEN, un collectif de femmes dirigeantes, relate ses débuts avec nostalgie. « A l’époque, nous étions 4 ou 5 comptables femmes. Le domaine était réservé à la gent masculine. Il fallait travailler beaucoup pour pouvoir s’imposer et faire ses preuves », se souvient-elle. Et de poursuivre : « La femme jouit d’une forte intelligence et compétence émotionnelles. Il suffit d’y croire pour avancer ».

Cette rencontre a été animée par la figure emblématique du leadership féminin Rajaa Kantaoui, Directrice des Affaires publiques et de Communication de Bayer North Africa. Une femme au parcours éblouissant.