La BCP lance ses Green Bonds

La Banque Centrale Populaire (BCP) a annoncé, mercredi, avoir obtenu le visa préliminaire de l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) pour l’émission d’une obligation de type “Green Bond”.

Un groupement d’investisseurs internationaux de premier ordre a d’ores et déjà manifesté son intérêt pour cette émission à hauteur d’un montant de 100 millions d’euros, témoignant de la crédibilité à l’égard de la solidité financière du Groupe.

Cette opération, qui constitue une première africaine dans le secteur bancaire, s’inscrit dans la droite ligne des orientations stratégiques et environnementales du Groupe qui se traduisent, notamment, par la structuration et le financement de projets verts.

Son lancement intervient dans le contexte de la 22e conférence de l’ONU sur le climat (COP 22) et au moment où les appels en faveur des investissements verts en Afrique se multiplient.


Ce Green Bond vient ainsi confirmer l’ambition du Groupe de devenir un acteur de référence du développement durable et traduit son engagement en matière de financement des activités à faible empreinte carbone, un domaine dans lequel le Groupe Banque Populaire possède déjà un actif considérable aussi bien sur le plan financier qu’en matière d’accompagnement des entreprises.

Par ailleurs, l’émission de cette importante obligation environnementale permettra au Groupe, de par sa forte présence en Afrique de l’Ouest, où il couvre l’ensemble des pays de l’Union économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), et en Afrique centrale, d’être aux avant-postes en matière de sensibilisation des opérateurs économiques panafricains et autres.