Belgique: le Roi Philippe appelle à la formation d’un gouvernement “le plus rapidement possible”

Roi Philippe
Roi Philippe

Le Roi Philippe de Belgique a appelé mardi à la formation d’un gouvernement fédéral “le plus rapidement possible”, afin de relever les défis imposés par “l’époque charnière” que vit le pays.

“Aujourd’hui, il est capital que nous mettions en place le plus rapidement possible un gouvernement fédéral de plein exercice, capable de prendre des décisions équilibrées et de les porter ensemble avec fermeté”, a insisté le Souverain belge lors de son discours de Noël, alors que les négociations pour la formation d’une coalition gouvernementale, issue du scrutin du 26 mai, continue de se heurter aux profondes divergences entre les différentes formations politiques du pays

Le Roi Philippe s’est dit convaincu que la Belgique est capable de relever les défis auxquels elle fait face, “à condition d’unir nos forces et de rechercher l’unité dans la diversité, dans le respect des sensibilités de chacun”.

“Nous vivons une époque charnière de remise en question de notre modèle social, économique, environnemental. Une époque où beaucoup ont perdu leurs repères. Et qui exige donc de nous une implication plus importante. Ce n’est pas l’heure du renoncement”, a-t-il souligné, appelant à l’action dans une perspective de long terme.

Pour changer les choses, a-t-il ajouté, “il faut d’abord être convaincu, et agir en conséquence”, ainsi que faire preuve d'”un état d’esprit constructif qui permet de rassembler autour de projets communs”.


“Ne cédons pas au court-termisme. Privilégions le long terme, en nous investissant dans des solutions dont nous ne verrons pas nécessairement les résultats nous-mêmes, mais qui bénéficieront aux générations qui nous suivent”, a exhorté le Roi des Belges.