ban600
credit agricol

Belgique: vague verte après la proclamation des résultats des communales

Belgique: vague verte après la proclamation des résultats des communales

Le parti des écologistes a enregistré une percée considérable lors des élections communales qui se sont déroulées dimanche en Belgique.

Au-delà du travail de terrain au niveau local, les verts ont tiré profit de leur présence dans l'opposition à tous les niveaux de pouvoir dans un contexte de renouvellement important de l'électorat et de l'attention grandissante aux thématiques environnementales liées au réchauffement climatique.

A Bruxelles ou en Wallonie, les partis traditionnels sont en recul et le MR qui conduit la coalition gouvernementale a subi un solide revers notamment dans la région bruxelloise.

En baisse dans les deux régions, le PS se maintient à la tête des grandes villes, notamment à Bruxelles, Liège et Charleroi, alors que le CDH est en nette régression. En Flandre, le parti nationaliste N-VA se maintient en tête notamment à Anvers où l'actuelle alliance avec le CD&V et l'Open Vld sera maintenue.

→Lire aussi: Manifestations en Belgique contre la réforme des retraites

Au total, quelque 8.135.774 électeurs – y compris les étrangers à condition de justifier d’une résidence permanente de 5 ans minimum – se sont rendus, dimanche, aux urnes pour renouveler pas moins de 581 conseils communaux.

Le scrutin concernait 19 communes à Bruxelles, 5 provinces et 308 municipalités dans la région flamande, 9 districts dans la ville d'Anvers, en plus de 5 provinces et 262 communes dans la région wallonne.

Il s’agit d’élections locales qui marquent la vie politique belge de manière décisive avec un enjeu national capital dans un contexte électoral dont le moment phare sera le méga scrutin du 26 mai de l’année prochaine : fédérales, régionales et européennes.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :