Benguérir: Ouverture du souk hebdomadaire aux éleveurs de bétails

Rehamna

Les autorités provinciales de Rehamna ont annoncé l’ouverture, mardi, du souk hebdomadaire de la ville de Benguérir uniquement aux éleveurs et aux marchands de bétails.

Cette mesure s’inscrit dans le cadre de la valorisation et de l’encouragement du secteur de l’élevage au niveau de la province de Rehamna, afin d’atténuer l’impact socio-économique du confinement sanitaire sur les éleveurs.

Dans une déclaration à la MAP à cette occasion, le président de la commune urbaine de Benguérir, Abdelati Bouchrit, a souligné que cette décision permettra l’ouverture de ce souk hebdomadaire aux éleveurs et aux marchands du bétail et ce, en coordination avec les autorités provinciales et les services concernés.

Suite à cette mesure, le Souk ouvrira ses portes de manière progressive tous les mardis, en attendant le retour à la normale, a-t-il indiqué, notant que la commune urbaine a pris une panoplie de mesures préventives, notamment l’identification des entrées et des sorties à emprunter par les usagers et les éleveurs, tout en plaçant les camions de bétails loin du marché dans un parking privé après leur stérilisation.

Il a, par ailleurs, appelé l’ensemble des usagers et des visiteurs de ce marché hebdomadaire, à respecter les règles d’hygiène et les mesures de sécurité sanitaire, et à faire preuve de responsabilité et de patriotisme en se conformant scrupuleusement aux consignes des autorités compétentes.


Cette opération s’inscrit dans le cadre des mesures préventives adoptées par le ministère de l’Economie et des Finances, en vue de diminuer les répercussions de la crise induite par le Covid-19 sur les agriculteurs et les éleveurs, a rappelé M. Bouchrit.

Pour assurer une meilleure mise en oeuvre de cette mesure selon les règles et les conditions sanitaires décrétées, une réunion a été tenue en présence des autorités locales et des représentants de la société civile pour accompagner l’opération d’ouverture et veiller au respect des mesures préventives pour endiguer la propagation du coronavirus.

A l’issue de cette réunion, il a été décidé de déterminer les rôles et les champs d’intervention de chaque partie à savoir : la commune, les autorités locales et la société civile, en matière d’organisation des éleveurs et des opérations de stérilisation et de désinfection, ainsi que de préservation de la distanciation sociale.

Des commissions spécialisées veilleront, sous la supervision des autorités locales, des services sécuritaires et des départements concernés, au respect par les visiteurs du souk, des mesures préventives et de sécurité sanitaire, afin de contenir la propagation du Covid-19.