A LA UNEMonde

Biden à New York et au New Jersey frappés par la tempête Ida

Le président américain Joe Biden a entamé mardi une visite à New York et au New Jersey après le passage de l’ouragan Ida, son deuxième voyage du genre pour évaluer l’impact de cette tempête qui a fait des dizaines de morts et des dégâts considérables à travers la côte est des États-Unis.

Ces déplacements offrent à M. Biden l’occasion de démontrer l’engagement de son administration en faveur d’une réponse du gouvernement fédéral aux tempêtes et favoriser le soutien à son programme massif d’investissements pour la rénovation des infrastructures qui, selon lui, contribuerait à se protéger contre de futurs désastres naturels.

A New York, M. Biden est attendu dans le Queens, où plusieurs personnes ont péri dans des appartements en sous-sol inondés.

Selon le New York Times, qui cite le département de l’habitat de la ville de New York, « le changement climatique a rendu les habitations basses particulièrement dangereuses: sur les 13 personnes mortes à New York à cause de la tempête, au moins 11 se trouvaient dans des sous-sols ».

Auparavant, M. Biden s’est rendu à Manville, dans le New Jersey voisin, où les eaux de crue ont provoqué des explosions et des incendies dans des bâtiments de la ville.

Le président Biden a approuvé la déclaration de catastrophe naturelle au New Jersey dimanche soir, après avoir donné des approbations similaires pour allouer des fonds fédéraux destinés à l’aide à des États comme la Louisiane et New York.

→ Lire aussi : USA: L’ouragan Ida fait au moins 68 morts

Dans un discours prononcé la semaine dernière, il a décrit les inondations comme « un autre rappel que ces tempêtes extrêmes et la crise climatique sont là », plaidant pour davantage de fonds pour la modernisation des réseaux électriques, des systèmes d’approvisionnement en eau, des ponts et des routes.

Au moins 68 personnes ont été tuées suite au passage de l’ouragan Ida aux Etats-Unis, selon un nouveau bilan des autorités.

Au moins 25 personnes ont été tuées dans le New Jersey – plus de morts que dans tout autre État – et plusieurs personnes sont toujours portées disparues.

Une semaine après qu’Ida ait frappé la côte du Golfe du Mexique, le bilan a grimpé à 13 morts en Louisiane dimanche, alors que 500.000 résidents de l’Etat sont toujours sans électricité.

Parallèlement, les efforts de secours sont toujours en cours dans le Nord-Est, où au moins 51 personnes ont également trouvé la mort.

Lors d’une conférence de presse dimanche, la gouverneure de l’État de New York, Kathy Hochul, a confirmé que la tempête avait fait 17 morts, dont quatre dans le comté de Westchester et les autres dans la ville de New York. L’ouragan a causé plus de 50 millions de dollars de dégâts dans l’État, affectant environ 1 200 foyers, a précisé Mme Hochul.

Dans le New Jersey voisin, un porte-parole du gouverneur Phil Murphy a affirmé que la tempête avait tué 27 personnes et que quatre autres étaient « toujours portées disparues ».

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page