Biélorussie: Macron appelle la Russie à “favoriser l’apaisement et le dialogue”

Macron

Le président français, Emmanuel Macron, a appelé mardi la Russie “à favoriser l’apaisement et le dialogue”, pour trouver une issue à la crise politique en Biélorussie.

Lors d’un entretien téléphonique mardi matin avec son homologue russe, Vladimir Poutine, M. Macron a “souligné la détermination de l’Union européenne à jouer un rôle constructif aux côtés du peuple biélorusse pour que les violences à l’égard de la population cessent immédiatement et qu’une solution politique puisse se dégager au plus vite dans le respect des aspirations exprimées pacifiquement et massivement depuis plusieurs jours”, indique l’Elysée dans un communiqué.

M. Macron a indiqué, ajoute la même source, que la France travaillait en ce sens, en coordination avec la chancelière fédérale d’Allemagne, le Président du Conseil européen et l’ensemble de ses partenaires en amont du Conseil européen de mercredi consacré à la Biélorussie.

La présidence française a confirmé en outre la participation du chef de l’Etat à ce sommet qui se tiendra par visioconférence.

Le président Alexandre Loukachenko (65 ans), qui dirige la Biélorussie depuis 1994, a remporté le 9 août un 6ème mandat avec 80% des voix à l’issue de la présidentielle contre 10% des suffrages pour sa rivale, l’opposante Svetlana Tikhanovskaïa.


Le pays connaît depuis une vague de protestation contre les résultats du scrutin.