BMCI renonce au remboursement anticipé d’une dette obligataire

 La Banque marocaine pour le commerce et l’industrie (BMCI) a renoncé au remboursement anticipé de son emprunt obligataire subordonné, prévu pour le 22 novembre 2017, et ce après en avoir avisé les autorités compétentes.

La BMCI a annoncé, le 14 octobre 2017, son intention de rembourser intégralement et par anticipation son emprunt obligataire subordonné (Tranche A ISIN MA0000021578 ; Tranche C ISIN MA0000091829 et Tranche D ISIN MA0000091837), et ce en date du 22 novembre 2017, souligne la filiale du Groupe BNP Paribas dans un communiqué.

La BMCI constate que toutes les conditions ne sont pas réunies pour pouvoir réaliser cette opération, précise la Banque dans son communiqué publié sur le site web de la Bourse de Casablanca. En conséquence, le Conseil de Surveillance de la BMCI, réuni en date du jeudi 9 novembre 2017, a décidé de ne pas procéder au remboursement anticipé de cette dette subordonnée le 22 novembre courant, et ce après en avoir avisé les autorités compétentes, indique la même source.

La BMCI a également rappelé que les dispositions de la note d’information relative à son emprunt obligataire subordonné restent applicables.