Boeing reprendra début mai la production de ses gros-porteurs 787

Boeing

Le constructeur aéronautique américain Boeing a annoncé, lundi, la reprise de la production de ses avions commerciaux 787 en Caroline du Sud à partir de début mai, après une suspension qui aura duré près d’un mois en raison de la pandémie du coronavirus.

Auparavant, la date prévue pour la reprise des activités dans ce site était fixée au 23 avril. Dans un communiqué, le constructeur précise que “la plupart des collaborateurs reviendront le 3 mai ou le 4 mai“, tout en invitant les personnels en mesure de faire du télétravail “à continuer de le faire“.

En raison des mesures de confinement décidées pour enrayer la pandémie du coronavirus, Boeing avait temporairement suspendu ses activités en Carline du Sud le 8 avril.

La reprise graduelle de la production de la compagnie américaine a commencé la semaine dernière avec la réouverture des usines de l’Etat de Washington (nord-ouest), qui emploient 70.000 personnes.


Dans l’ensemble des sites concernés, Boeing a fait savoir qu’il appliquera des précautions supplémentaires et mettra en place des procédures de grande ampleur afin d’assurer la sécurité de ses employés et poursuivre la lutte contre la propagation du COVID-19. “La santé et la sécurité de nos employés, de leurs familles et des communautés où nous sommes implantés, sont notre priorité commune“, avait déclaré Stan Deal, Président-Directeur Général de la division Boeing Aviation Commerciale (BCA), dans un communiqué.

Boeing a également annoncé que le programme 737 reprendra ses activités en vue de relancer la production du 737 MAX.

Les pratiques mises en place par Boeing portent sur le renforcement des opérations de nettoyage, la santé et la distanciation physique en partenariat avec les employés, selon la même source.