Boris Johnson officiellement nommé Premier ministre du Royaume-Uni

Boris Johnson

Le nouveau chef du parti conservateur, Boris Johnson, a été reçu, mercredi après-midi au palais de Buckingham à Londres, où il a été officiellement nommé Premier ministre du Royaume-Uni par la Reine Elizabeth II.

Après l’entrevue de Theresa May avec la Reine Elizabeth II à laquelle elle a remis sa démission, M. Johnson a été, à son tour, reçu par la souveraine britannique qui l’a chargé de former le nouveau gouvernement.

La “priorité immédiate” du nouveau locataire du 10 Downing Street sera d’accomplir le Brexit, avait déclaré Theresa May dans sa dernière allocution prononcée peu avant de se rendre au palais royal pour déposer sa démission.

En obtenant 92.153 des voix sur un total de 159.000 votes des membres du parti conservateur, contre 46.656 voix pour son rival Jeremy Hunt, Boris Johnson a été élu chef du parti conservateur et devient ainsi le 14e chef de gouvernement britannique.

→Lire aussi : Boris Johnson devient le nouveau Premier ministre du Royaume-Uni


Né en 1964 à New York, Boris Johnson a occupé le poste de secrétaire d’État des Affaires étrangères et du Commonwealth de 2016 à 2018. Après des études supérieures en lettres classiques et en philosophie, il s’est fait connaître comme journaliste dans de grands quotidiens britanniques. Il est élu à la Chambre des communes lors des élections de 2001 dans la circonscription de Henley et réélu en 2005.

Après avoir quitté le Parlement à la suite de son élection comme maire, il redevient député britannique en 2015 en se faisant élire dans la circonscription d’Uxbridge et South Ruislip, dans le Grand Londres.

Fervent Brexiter, Boris Johnson avait joué un rôle majeur dans la campagne du référendum de 2016 sur l’appartenance du Royaume Uni à l’Union européenne.