Brésil: Dix personnes tuées dans un glissement de terrain à Niteroi

un glissement de terrain

Dix personnes ont été tuées samedi dans un glissement de terrain à Niteroi, ville voisine de Rio de Janeiro, ont annoncé des médias, en citant les services de secours.

Le corps d’une dixième victime du glissement de terrain survenu dans le quartier dans la communauté de Boa Esperança a été retrouvé, a annoncé le service des incendies, en relevant que trois enfants et deux femmes âgés figurent parmi les victimes.

Outre ces victimes, 11 personnes, dont un bébé, ont été retrouvées vivantes, précise la même source dans un communiqué, en soulignant que les opérations de recherche de survivants se poursuivront durant la nuit.

Selon le Colonel Roberto Broadley, commandant du corps des pompiers et de la défense civile de Rio de Janeiro, 25 maisons ont été condamnées de manière préventive après la tragédie, qui serait due, selon lui, aux fortes pluies qui se sont abattus sur Rio de Janeiro et ses environs au cours des derniers jours.

→ Lire aussi : Glissement de terrain dans l’est de l’Ouganda: 40 morts, selon un nouveau bilan


Il a beaucoup plu ces deux derniers jours, avec une situation de vigilance particulière pour Niteroi, où il avait été recommandé aux habitants de se diriger vers des lieux sûrs“, a-t-il expliqué aux médias locaux, en ajoutant : “nous travaillons toujours avec cette possibilité (de trouver des survivants). Nous faisons très attention lors de cette opération de sauvetage, pour augmenter la possibilité de retrouver des gens en vie“.

Au total, neuf habitations et une pizzeria ont été endommagées ou détruites par ce glissement de terrain. Le maire de Niterói, Rodrigo Neves, a déclaré que le site n’était pas considéré comme une zone à risque géologique élevé.

Environ 200 professionnels de la défense civile, de la santé et du nettoyage sont à pied d’œuvre depuis la matinée pour venir en aide aux victimes.

L’hôpital d’Etat Azevedo Lima a annoncé avoir reçu six victimes, dont deux enfants âgés de 2 et 3 ans, et quatre adultes âgés de 20 à 30 ans.


Le 7 avril 2010, quarante-huit personnes sont mortes dans un glissement de terrain qui a enseveli des centaines de maisons à Morro do Bumba, une communauté située près de Niteroi.