ban600

Brésil: l’artiste-peintre Nadia Chellaoui nommée Grand Ambassadeur de Divine Académie

Brésil: l’artiste-peintre Nadia Chellaoui nommée Grand Ambassadeur de Divine Académie

L’artiste-peintre marocaine Nadia Chellaoui a été nommée, récemment à Rio de Janeiro, Grand ambassadeur de la Divine Académie française des Arts, Lettres et Culture, un organisme international ayant pour missions de défendre, encourager et promouvoir la culture au Brésil, en France et dans le monde.

"Cette nomination est un grand motif de fierté pour moi en tant que Marocaine, femme et artiste, mais il s’agit aussi d'une grande responsabilité, en ce sens que sera pour moi une occasion de contribuer à la création de passerelles culturelles entre le Maroc et le Brésil", a indiqué Chellaoui dans une déclaration à la MAP, à l’occasion de sa nomination lors d’une soirée organisée au prestigieux Copacabana Palace de la ville carioca.

De l’avis de la plasticienne, qui a choisi la figure humaine comme modèle de travail, le Maroc et le Brésil sont deux grandes nations multiculturelles et multiethniques qui gagnent beaucoup de l’ouverture de nouveaux horizons grâce aux arts et à la culture.

L’artiste marocaine a d’ailleurs souligné que sa nouvelle mission en tant que grand ambassadeur de cet organe, fondé et présidé par la Brésilienne naturalisée Française Divani Pavesi, sera de préparer le 1er salon international de l’art contemporain de Divine Académie, prévu pour novembre 2019 au Brésil, avec le Maroc en tant qu’invité d’honneur.

"Il s’agira d’une belle occasion pour consolider les fortes relations entre nos deux pays”, a poursuivi cette passionnée du cubisme et de l’art naïf dont les œuvres artistiques aux couleurs expressives sont issues d’une palette gestuelle célébrant l’humanité dans sa richesse et parfois dans son dénuement, ainsi que la vie dans tous ses aspects.

→ Lire aussi : L’Exposition « Encre et lumière » d’Abdallah Akar à l’IF de rabat

"L’objectif sera de ramener une quinzaine d’artistes marocains à cet événement pour un moment de partage et de découverte de l’art et de la culture marocaine et d’autres pays", a-t-elle poursuivi, en relevant que d’autres projets sont à l’étude pour mettre en valeur la richesse culturelle et civilisationnelle du Maroc au Brésil.

Ce ne sera pas le premier défi de l’artiste qui a officié deux ans durant en tant qu’ambassadrice de Divine Académie et a organisé deux expositions collectives d’artistes marocains au Carrousel du Louvre à Paris.

Créée le 25 octobre 1995 à Paris, la Divine Académie vise à favoriser, promouvoir et récompenser le travail des académiques, scientifiques, écrivains, artistes, créateurs, promoteurs, producteurs et talents émérites dans les domaines de l’art, de la littérature, de l’action sociale et la culture.

Ce prestigieux organe, qui rassemble de nombreuses nationalités, organise en France, au Brésil et dans le monde, des cérémonies pour décerner insignes et distinctions aux lauréats méritant d'être décorés pour les services qu'ils ont rendus au cours de leurs carrières dans leurs activités intellectuelles, professionnelles, culturelles et sociales.

Les décorations sont également décernées à titre posthume aux grands hommes et femmes qui auront exercé leur citoyenneté avec amour et dévotion, anoblissant le Brésil et le monde à travers leurs activités artistiques, littéraires et culturelles.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :