Brexit : Merkel estime qu’il est encore temps de négocier

Brexit : Merkel estime qu’il est encore temps de négocier

La chancelière allemande Angela Merkel a souligné, mercredi, qu'il est encore temps pour négocier un accord sur le Brexit, suite au rejet par le Parlement britannique de celui conclu entre la Première ministre Theresa May et l'Union européenne (UE).

Dans des déclarations à la presse, la responsable allemande a dit "regretter beaucoup que la Chambre des communes britannique ait rejeté l'accord", mardi soir. "Nous voulons que les dommages, et il y en aura dans tous les cas, soient aussi faibles que possible", a-t-elle dit.

"Nous essaierons de trouver une solution ordonnée ensemble", a poursuivi Mme Merkel, relevant que l'Union européenne est dans l'attente de ce que la Première ministre britannique va proposer.

→ Lire aussi : ALERTE INFO. Le parlement britannique rejette l’accord du Brexit

La chambre des Communes britannique a refusé l'accord par une majorité de 432 voix malgré une ultime mise en garde de Mme May contre "l'incertitude" que provoquerait ce rejet.

En vertu de l'accord scellé le 25 novembre 2018 après 17 mois de négociations avec Bruxelles, le Royaume-Uni devrait quitter l'UE le 30 mars 2019.

Suite à ce résultat, plusieurs scénarios sont possibles. Les analystes s'attendent soit à une démission de la Première ministre, soit à un report du Brexit ou carrément à pas de sortie de l'Union européenne.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :