Britcham : Des acteurs du halal appellent à la nécessité de créer une filière

des produits halal

La Chambre de Commerce Britannique au Maroc a organisé le Mardi 18 septembre au Sofitel Tour Blanche – Casablanca, une conférence-débat sur le thème : « Le marché des produits halal : quel potentiel pour le Maroc ? ».

La conférence a été l’occasion de dresser l’état des lieux du marché halal marocain et son potentiel dans un marché international en plein essor.

D’emblée, Abdellatif ABBADI, chef de la division Agrobusiness au Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime du Maroc a mis en perspective le potentiel du marché mondial du halal, estimé à plus de 2000 milliards de dollars. Le Maroc doit, selon lui, en tirer profit. “Le Plan Maroc Vert a réuni toutes les conditions pour permettre le développement d’entreprises“.

L’export est déjà une réalité mais à une petite échelle. 120 entreprises nationales ont été labellisées halal par l’Imanor. Pour Abderrahim TAÏBI, Directeur de l’Institut Marocain de Normalisation; “200 à 300 entreprises peuvent être certifiées” si “la sensibilisation s’intensifie notamment auprès des TPE“.

→ Lire aussi : EACCE: Les exportations des produits agro-alimentaires ont atteint 53,5 MMDH en 2017


La solution pour augmenter la cadence ? “La création d’une filière du halal“, a déclaré le président du Club Halal Export de l’ASMEX (Association Marocaine des Exportateurs). Pour Adnane EL GUEDDARI, acteurs étatiques, bancaires et entreprises privées doivent mettre en commun leurs expertises pour chercher de nouvelles opportunités. Le textile et le tourisme sont encore les parents pauvres du marché halal au Maroc.

Tout comme Abderrahim TAÏBI et Abdellatif Abbadi qui a promis d’étudier rapidement la question, El Mostafa CHEHHAR, Directeur du Domaine Vert au Groupe Crédit Agricole du Maroc, a également soutenu cet appel en mettant l’accent sur le support actif que la banque propose à ses clients à travers son Club Agro Maroc Trade (CAM TRADE).

La conférence s’est terminée par un exposé sur le modèle britannique du marché halal. Mohammed SAQIB, Directeur Général de la Halal Food Authority (Royaume-Uni) a rappelé que la Grande-Bretagne fait partie des leaders mondiaux de ce marché dont le Maroc pourrait s’inspirer. Il a également invité les entreprises marocaines à décrocher un certificat halal britannique, “une assurance de reconnaissance à l’échelle internationale”.

Fidèle rendez-vous de la Britcham, les conférences-débats sont destinées aux entreprises adhérentes à la Chambre de Commerce Britannique, opérateurs économiques et médias.