ban600

Buenos Aires: Ouverture de la troisième édition des Jeux Olympiques de la Jeunesse

Buenos Aires: Ouverture de la troisième édition des Jeux Olympiques de la Jeunesse

La troisième édition des Jeux olympiques de la jeunesse, organisées par l'Argentine du 6 au 18 octobre courant, s'est ouverte, samedi soir à Buenos Aires, avec la participation de plus de 4.000 sportifs et sportives, présentant une parité parfaite pour la première fois dans l’histoire de l’olympisme.

La cérémonie d’ouverture de cet événement sportif, organisé sous le thème "Vivre l’avenir", s’est déroulée sur l’avenue du 9 juillet, l’une des plus larges au monde, au grand bonheur de 250.000 personnes qui ont pu savourer un spectacle original agrémenté de musique et de performances de saltimbanques suspendus à des filins, virevoltant autour des cinq anneaux olympiques et escaladant le monument de l’Obelsico, l’un des emblèmes de la capitale argentine.

Lors de cette cérémonie, qui a duré près de deux heures, les Argentins Paula Pareto et Santiago Lange, médaillés d'or aux JO de Rio de Janeiro, ont allumé la flamme olympique de la jeunesse.

Intervenant lors de cette cérémonie, Horacio Laretta, chef du gouvernement autonome de Buenos Aires, a affirmé que "c’est un grand honneur pour Buenos Aires d’accueillir cet événement, d’autant plus que les Argentins sont imprégnés de l’esprit de l’olympisme, qui est une inspiration pour tous".

De son côté, le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, a affirmé que le choix d’organiser la cérémonie d'ouverture au centre-ville de Buenos Aires et plus précisément entre les avenues de Mayo et Corrientes, est mû par le souhait de se rapprocher davantage des gens.

→ Lire aussi : JOJ 2018: Vingt athlètes marocains en quête de sacre à Buenos Aires

Parmi les moments inoubliables de cette célébration du sport et de la jeunesse, figure la projection de la tribune où se trouvaient les 12 jeunes Thaïlandais, joueurs d'une équipe de football, restés bloqués entre juin et juillet dans une grotte inondée au nord de Bangkok.

L'hommage rendu à ces jeunes porte en lui de nombreuses connotations humanitaires célébrant les valeurs olympiques et visant à renforcer les liens d’amour, de communication et de synergie entre les jeunes du monde entier.

Participant dans huit épreuves sportives, 20 athlètes marocains (dont six jeunes filles) espèrent obtenir les meilleurs résultats lors de cette édition et représenter le Maroc de la meilleure façon en décrochant le plus grand nombre de médailles.

Après les éditions de Singapour en 2010 et de Nanjing (Chine) en 2014, les jeunes athlètes marocains souhaitent obtenir des résultats positifs tant en athlétisme (5 athlètes), que dans les autres disciplines comme le karaté (3 athlètes), le taekwondo (2 athlètes), le judo (2 athlètes), la natation (2 athlètes) ou encore la boxe, qui connaît la participation de quatre pugilistes.

L'édition de Buenos Aires connaîtra aussi la participation d’un athlète marocain dans l’épreuve de la planche à voile et d’un autre en lutte.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :