Californie : Près de 400 personnes ont utilisé la loi sur le suicide assisté en 2017

Californie : Près de 400 personnes ont utilisé la loi sur le suicide assisté en 2017

Un total de 374 malades en phase terminale en Californie ont consommé des médicaments pour mettre fin à leurs jours en 2017, la première année complète après qu’une loi ait rendu cette option légale, ont indiqué les autorités de l’Etat vendredi.

Le ministère de la Santé publique de Californie a déclaré que 577 personnes avaient reçu des médicaments d’aide à mourir l’année dernière, mais que tout le monde ne les utilisait pas.

La loi permet aux adultes d’obtenir une ordonnance pour des médicaments qui mettent fin à leur vie si un médecin a déterminé qu’ils ont six mois ou moins à vivre. Ils peuvent s’auto-administrer les médicaments.

Sur les 374 personnes décédées, environ 90% avaient plus de 60 ans, environ 95% étaient assurées et environ 83% recevaient des hospices ou des soins similaires. L’âge médian était de 74 ans.


→Lire aussi: USA: Le taux des suicides en hausse de 30% depuis 1999, selon le CDC

Les chiffres représentent plus du double de ceux des six premiers mois après l’entrée en vigueur de la loi, le 9 juin 2016. Au cours de ces premiers mois, 191 personnes ont reçu des médicaments qui ont mis fin à leur vie, et 111 sont décédées.

La loi controversée avait été ratifiée en octobre 2015 par le gouverneur de Californie Jerry Brown, après son adoption par la Chambre des représentants et le Sénat de l’Etat. La Californie était devenue le cinquième Etat américain à légaliser l’euthanasie, après le Colorado, le Montana, le Vermont, l’Etat de Washington et Washington D.C.

Les critiques soutiennent que cette loi peut entraîner des décisions hâtives et des diagnostics erronés et moins de recours aux soins palliatifs, dans lesquels les personnes mourantes peuvent être sédatées pour soulager la souffrance, tandis que ses partisans disent que cela donne aux gens le choix d’atténuer ce qui pourrait autrement être une mort persistante et douloureuse.