AccueilA LA UNECameroun : Cinq soldats tués par les combattants de Boko Haram au nord du pays
La problématique des délais de paiement constitue un handicap majeur entravant l’évolution de l’économie nationale et constitue une des principales raisons à l’origine de la mortalité d’entreprises, affirment les participants à une rencontre organisée, mardi, à Casablanca.

Cameroun : Cinq soldats tués par les combattants de Boko Haram au nord du pays

 Au moins cinq soldats de l’armée camerounaise déployée dans la commune de Fotokol, à l’extrême nord du pays, ont été tués et trois autres blessés dans de violents affrontements, lundi soir, avec des membres du groupe extrémiste Boko Haram, rapportent des médias locaux citant des sources sécuritaires.

Les victimes sont des éléments de la Force multinationale mixte du poste avancé de Ngoulma, relevant du 41è bataillon d’infanterie motorisée, sis à Sagmé et à Fotokol, précise-t-on de même source.

>>Lire aussi : Appel à Dakar à un dialogue régional autour de la demande d’adhésion du Maroc à la CEDEAO

Le poste a été complètement incendié par des assaillants de Bko Haram visiblement très nombreux et lourdement armés, qui se sont introduits sur le territoire camerounais à bord d’un pick-up, a-t-on jouté.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :