A LA UNEEconomie

Campagne agricole : Akhannouch donne le coup d’envoi

Traditionnellement, le ministre de l’agriculture donne le coup d’envoi de la campagne agricole, à chaque début d’hivernage. Cette année, c’est le même son de cloche qui a retenti ce mardi 9 octobre 2018 à Tamaslot, non loin de Marrakech.

 Le ministre de l’Agriculture Aziz Akhannouch a présidé le démarrage de la campagne agricole. Occasion pour lui de revenir sur les rendements de la campagne précédente en vue de se projeter sur la production attendue pour cette nouvelle campagne.

Quelques chiffres de la précédente campagne

En ce qui concerne la production de la campagne qui vient de s’achever, les céréales ont enregistrées une production de 103 M qtx soit plus de 7% par rapport à celle qui lui est antérieure. C’est dans cette ascendance positive que la production des principales filières a connu une hausse définie ci-après :

Légumineuses: +3,4%.
Viande: +7%.
Lait : +2%.
Viandes blanches: +13%.
Œufs: +29%.

-Exportations de primeurs: +5%.
-Exportation d’agrumes: +4%.

→Lire aussi : Campagne agricole 2017-2018: une récolte de 103 millions de quintaux, un record historique

 

La production attendue cette année

Dans le souci de maintenir ce rythme, le ministre a annoncé des mesures prises pour la nouvelle campagne. En effet, « les semences sélectionnées seront vendues à prix bonifié et les quantités qui seront mises à la disposition des agriculteurs seront de 2,2 millions de quintaux. » c’est dans ce sillage que le patron du secteur agricole a rappelé l’accompagnement constant du Crédit Agricole tout au long de cette campagne.

Aussi, une masse moyenne de 680.000 T. d’engrais seront mises à la disposition des agriculteurs pour booster leurs rendements afin d’atteindre la quantité de la production, ce qui va permettre d’accroître le rythme de croissance de l’économie marocaine.

Pour cela, il faudra nécessairement que la récolte d’olives atteigne 2 millions de tonnes de production, sur une superficie globale de 957.000 hectares avec un bon de 20% après celui réalisé l’année dernière.

→Lire aussi : Campagne agricole: une récolte céréalière exceptionnelle de 98.2 millions de quintaux prévue

Pour les agrumes,  une production de 2,62 millions de tonnes jamais réalisée auparavant est attendue. D’ailleurs, pour plus d’efficacité,  117.400 hectares sont désormais consacrés à l’agrumiculture. Ainsi le rendement pourra atteindre 22,1 tonnes à l’hectare.

Ces annonces sont accompagnées d’une technologie permettant le remplissage des barrages à un taux de 56% afin qu’en cas de caprices de la pluie, les dispositions prises permettront d’anticiper sur les conséquences d’une éventuelle incidence sur la production.

Le ministre de l’agriculture Aziz Akhannouch a profité de ce lancement pour annoncer une rencontre prochaine à Marrakech dans une dizaine de jours. Le but est de réunir le ministère et les interprofessions, pour lancer un processus d’évaluation du Plan Maroc vert qui entre dans une nouvelle phase.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page