Canada : 19 morts dans une fusillade en Nouvelle-Écosse

canada_fusillade

Dix-neuf personnes ont péri dans la fusillade qui a eu lieu le week-end en Nouvelle-Ecosse, dans l’Est du Canada, selon un nouveau bilan fourni par la police.

Les enquêteurs travaillent sur 16 scènes de crime et le bilan des victimes pourrait s’alourdir, a précisé le chef des opérations criminelles de la police canadienne, Chris Lether, lors d’un point de presse, estimant que l’enquête s’annonce “complexe et devrait durer des mois”.

Il a révélé que certaines victimes connaissaient le suspect dont les motivations sont encore inconnues, précisant que parmi les victimes figure une policière qui compte 23 ans de service au sein de la gendarmerie royale canadienne.

L’assaillant identifié comme étant Gabriel Wortman, âgé de 51 ans, est également mort après une chasse à l’homme de plus de douze heures.

Le Premier ministre Justin Trudeau a rendu hommage lundi aux victimes de cette fusillade, la plus meurtrière de l’histoire du pays. “Une telle tragédie n’aurait jamais dû se produire, la violence n’a pas sa place dans notre pays”, a-t-il dit lors de son point de presse quotidien.


Samedi soir, des coups de feu dans une résidence à Portapique, une communauté rurale du comté de Colchester, ont été signalés à la police qui a découvert sur place “un véritable carnage”.

La police a demandé dans la matinée aux habitants de la région de rester chez eux et de verrouiller leurs portes ou de se rendre dans les sous-sols.