A LA UNEMonde

Canada: Mary Simon, première femme autochtone à devenir gouverneure générale

Mary Simon est devenue, lundi, la première femme autochtone a être nommée gouverneure générale du Canada, représentante de la reine Elizabeth II.

Dans son premier discours officiel lundi au Sénat, à Ottawa, à l’occasion de la cérémonie de son installation comme 30è gouverneure générale du Canada, l’Inuite de 74 ans a mis en avant la diversité et le pluralisme culturel qui caractérisent et font la force du Canada. « Je m’efforcerai de jeter des ponts entre les diverses origines et cultures qui reflètent le caractère unique et prometteur de notre grand pays« , a-t-elle dit, soulignant l’importance de cette journée pour l’histoire du Canada et s’est engagée à « représenter tous les Canadiens« .

Mary Simon, qui a prêté serment en présence notamment du premier ministre Justin Trudeau, a plaidé pour la défense de l’Arctique et de l’environnement et pour la réconciliation avec les peuples autochtones.

→ Lire aussi : Création à Edmonton d’une Chambre de commerce Maroc-Ouest Canada

« Depuis de nombreuses années, le Canada subit les conséquences disproportionnées des changements climatiques parce que l’Arctique se réchauffe plus rapidement que presque partout ailleurs sur la planète« , a affirmé l’originaire du Nunavik (nord du Québec).

Mary Simon est nommée pour cinq ans, mais la durée de son mandat principalement honorifique est à la discrétion de la reine.

L’ancienne militante pour les droits des Autochtones succède à Julie Payette, qui a démissionné en janvier après des accusations de harcèlement au sein de son bureau.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page