Canada : Trudeau annonce la fermeture du marché des armes d’assaut de style militaire

armes

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a annoncé, vendredi, l’interdiction de 1. 500 types d’armes d’assaut de style militaire, très controversées après plusieurs fusillades meurtrières au pays.

Aujourd’hui, nous fermons le marché des armes d’assaut de type militaire. Nous interdisons 1.500 modèles et variantes de ce type d’armes à feu par voie réglementaire“, a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à Ottawa.

Cette annonce intervient deux semaines après la tuerie la plus meurtrière de l’histoire du Canada, qui a fait 22 morts en Nouvelle-Écosse.

A partir de maintenant, il n’est plus permis de vendre, d’acheter, de transporter, d’importer ou d’utiliser des armes d’assaut de type militaire au Canada“, a précisé M. Trudeau.

Il a rappelé que ces armes n’ont été conçues qu’à une seule et unique fin : tuer le plus grand nombre de personnes le plus rapidement possible. “Elles n’ont aucune utilité et elles n’ont pas leur place chez nous“, a-t-il dit.


En vertu du nouveau règlement, les propriétaires des types d’armes visés par la décision gouvernementale auront jusqu’au 30 avril 2022, soit deux ans, pour se conformer à la loi.

Lors de la dernière campagne électorale, M. Trudeau s’est engagé à interdire ce type d’armes et à mettre en place un programme de rachat pour toutes les armes d’assaut de style militaire.