Cap-Vert : 10 millions d’euros offerts par la communauté internationale pour atténuer les effets de la sécheresse

La communauté internationale a mis à disposition du Cap-Vert environ 10 millions d’euros pour l’aider à faire face aux effets de la sécheresse et de la mauvaise campagne agricole de cette année, a fait savoir le Premier ministre, Ulisses Correia e Silva.

Le PM capverdien a fait cette annonce, jeudi, lors d’une déclaration politique devant l’Assemblée nationale.

Il a précisé que les donateurs sont notamment l’Union européenne, la Belgique, la FAO, la BAD, l’Italie, le Luxemburg, l’Espagne et les Etats-Unis.

“Je tiens à remercier nos partenaires de développement pour leur réponse rapide à la demande du gouvernement”, a déclaré le Premier ministre.


Selon M. Correia Silva, la sécheresse de cette année est une situation “plutôt atypique”. En tant qu’État insulaire sahélien, a-t-ajouté, le Cap-Vert est également confronté aux effets du changement climatique.

Par conséquent, a-t-il poursuivi, en plus du programme d’atténuation des effets de la sécheresse et de la mauvaise année agricole déjà en cours, l’accent est mis sur le renforcement de la résilience du pays face aux chocs résultant d’événements naturels extrêmes.