Caracolant le festival international des « conversations » rempile à Rabat

 

De nos jours, la conversation a évolué, surtout avec l’arrivée du  numérique. La polyvalence de terminaux étant aujourd’hui disponibles, la plupart des pratiques culturelles convergent désormais vers les écrans : visionnage d’images et écoute de musique bien entendu, mais aussi lecture de textes ou pratiques en amateur, sans parler de la présence désormais banale des écrans dans les bibliothèques, les lieux d’exposition et même parfois dans certains lieux de spectacle vivant. Tout est désormais potentiellement visualisable sur un écran et accessible par l’intermédiaire de l’Internet.

La conversation apparaît comme un refuge, une pratique, un moyen de redonner de la saveur et de l’humanité à nos relations sociales. N’est-il pas bon, parfois ou souvent, de s’arrêter, de s’écouter et de prendre le temps, en retrouvant le goût de converser avec l’autre ?

C’est dans cette optique que l’agence de communication spécialisée en stratégies de conversation, Soucoupe la Baraque et l’agence parisienne Et Vous ?, co-organisateurs, en partenariat avec le Sofitel Rabat Jardin des Roses et le Digital Sofitel Forum de Orange, organisent le 18 février 2016 dans la capitale, une édition marocaine du festival des Conversations.

Le Festival des Conversations est né à Paris en 2013 à l’initiative de Guillaume Villemot. Avec pour thématique principale, la conversation et l’échange, la 1ère édition a connu un franc succès. Suite à la réaction positive des médias et à l’engouement certain des participants, le mouvement prend de l’ampleur l’année suivante et les lieux se diversifient : New-York, Londres ou encore Lille deviennent à leur tour le théâtre des conversations. Cette 2ème édition est une réussite probante à portée internationale. Le festival atteint son couronnement lors de l’édition 2015, en proposant comme thématique la conversation chez les jeunes à l’ère du numérique. Le festival prend alors un véritable ancrage de réflexion sur l’évolution de la société contemporaine et des problématiques qu’elle soulève, avec comme points d’orgue : intégration sociale, inter culturalité et cosmopolitisme. Pour cette édition marocaine, seront réunis au Sofitel Rabat Jardin des Roses, autour d’un même thème, historiens, intellectuels, artistes et entrepreneurs pour lesquels la parole a non seulement un sens, mais reste génératrice de transformation ou de renouveau. La thématique principale concernera le rôle et la place des conversations au 21ème siècle. Dans une ambiance « salons de conversation », le festival abordera la marque comme sujet de conversation, ainsi que les différents espaces, formes, et cultures de conversation qui prennent part à l’heure actuelle, dans une société de plus en plus cosmopolite, globalisée et …connectée.


 « Après s’être lancé en France, le festival vient naturellement sur le continent africain où l’art de la conversation y est si important. En venant au Maroc il veut montrer combien les conversations sont internationales mais aussi mettre en avant la capacité du Royaume dans l’utilisation de ces nouvelles fenêtres de conversations qui sont apparues avec l’arrivée du digital. « Je suis fier et heureux de travailler à cette nouvelle aventure du Festival des Conversations au Maroc » a lancé Guillaume Villemot, fondateur du Festival des Conversations.

« Organiser un festival des conversations dans un contexte marocain a été pour nous une évidence, puisque chez nous, la conversation est un festival en soi ! En choisissant cette thématique, nous avons une grande ambition, celle de créer une opportunité et donc une conversation pour créer du lien entre professionnels, consommateurs, intellectuels et décideurs, le tout dans un cadre et une ambiance agréables presque bonne enfant. Bonne conversation», souligne Abderrahman Khomsi, Co-organisateur du Festival des Conversations au Maroc .

« Le Sofitel Rabat Jardin des Roses a toujours été la référence en organisation et parrainage des événements suscitant l’intérêt du grand public. Etre Partenaire officiel du Festival de la Conversation en sa première édition au Maroc, enrichit notre vision en tant qu’hôtelier de Luxe mais aussi un Entrepreneur faisant du digital son outil majeur de la conversation» déclare pour sa part Hassan Bargach, directeur général du Sofitel Rabat Jardin des Roses.