Carte de l’artiste: 1.500 demandes acceptées sur 5.000

Carte de l’artiste: 1.500 demandes acceptées sur 5.000

La Commission de la carte de l'artiste a accepté, jusqu'à aujourd'hui, environ 1.500 demandes sur plus de 5.000 et entamera la distribution de ces cartes dans quelques jours, a souligné, lundi à Rabat, le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laaraj.

Répondant à une question orale sur "L’octroi de la carte professionnelle de l'artiste", présentée par le groupe Justice et Développement à la Chambre des représentants, M. Laaraj a indiqué que la Commission de la carte de l'artiste, composée de représentants du ministère, de syndicalistes, d'artistes (théâtre, peinture, musique) et de professionnels, se charge de l’étude et l’examen des demandes déposées et des conditions et documents requis pour bénéficier de cette carte.

Il a noté que son département a adopté des normes précises et souples pour l'octroi de la carte professionnelle à l'artiste, soulignant que cette démarche s'inscrit dans le cadre de l'application des textes législatifs et réglementaires en vigueur, notamment le décret n° 2.17.567 fixant les conditions, les modalités et les critères d'octroi et de retrait de la carte professionnelle de l'artiste et le décret 3202.17 fixant les données contenues dans la carte et les documents requis pour la demander.

Le responsable gouvernemental a, dans ce sens, rappelé que conformément à la loi relative à l'artiste et aux métiers artistiques, un certain nombre d’amendements ont été introduits à la carte professionnelle d’artiste, qui inclut les techniciens et administrateurs exerçant dans le domaine artistique, permettant à son titulaire de bénéficier de plusieurs avantages, dont la priorité à l’emploi, la couverture médicale et de subventions sur les tickets de voyage via la voie ferrée.

La carte est octroyée à tous ceux qui remplissent les conditions requises, a-t-il poursuivi, faisant savoir que la carte est aussi accordée aux techniciens et administrateurs exerçant dans le domaine artistique, aux Marocains résidant à l'étranger, ainsi qu'à leurs homologues étrangers résidant au Maroc à titre permanent, selon les mêmes conditions que celles accordées aux Marocains.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :