Casablanca : dernières touches pour l’hôpital de campagne

L’hôpital de campagne provisoire installé sur la place de l’Office des foires et des expositions de Casablanca (OFEC) est arrivé au stade des toutes dernières touches, avant de commencer à accueillir éventuellement les malades atteints du nouveau coronavirus (Covid-19), a-t-on constaté, samedi, sur place.

Cette structure occupant une superficie de 16.000 m² devra être totalement opérationnelle au tout début de la semaine prochaine avec l’installation des appareils et équipements médicaux, apprend-on de source sûre.

Les travaux de construction, confiés aux deux sociétés de développement local (SDL), Casa Iskane et Équipements et Casa Events et Animation, ont été lancés samedi 4 avril pour se terminer dans deux semaines.

L’hôpital est composé de quatre blocs comprenant plus de 700 lits et dotée de tous les équipements nécessaires, y compris le système d’aération, des caméras et les sanitaires (douches et toilettes).

Une deuxième partie, installée à l’extérieure de cette structure, a été réservée aux consultations des cas suspects du Covid-19. Elle comprend également deux salles de “déchocage” avec huit lits pouvant être portés à 16, ainsi que 20 chambres de garde, où résidera le personnel soignant afin qu’il ne soit pas un vecteur de transmission du virus à leurs familles.


Le projet, ayant nécessité une enveloppe budgétaire de 45 millions de dirhams, a été lancé à l’initiative des autorités locales de la région de Casablanca-Settat, en partenariat avec le Conseil de la région, les Conseils communal et préfectoral de Casablanca, ainsi qu’en coordination avec la direction régionale de la santé.