A LA UNEEnseignement et éducation

Casablanca-Settat : la 2è rentrée scolaire sous Covid s’est déroulée dans de bonnes conditions

Par Nour-Eddine HAZMI

La deuxième rentrée scolaire sous Covid-19 s’est déroulée au niveau de la région de Casablanca-Settat dans de bonnes conditions et dans un climat d’engagement et de responsabilité, a affirmé le directeur de l’académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) de Casablanca Settat, Abdelmoumen Talib.

Dans un entretien à la MAP portant sur la rentrée scolaire au titre de l’année 2021-2022 au niveau de la région, il a souligné que l’année scolaire qui a débuté cette année le 1er octobre aussi bien au niveau des établissements d’enseignement public que privé s’est déroulée dans un climat d’adhésion, de responsabilité et de satisfaction des parents et tuteurs d’élèves et du corps enseignant.

Et d’ajouter que plus de 1,180 million d’élèves ont rejoint les bancs de l’école au niveau des établissements publics et 330 000 au niveau de l’enseignement privé (22 pc de l’ensemble des élèves), relevant la baisse du nombre d’élèves dans l’enseignement privé durant les deux dernières années étant donné que nombre d’entre eux ont choisi de regagner les établissements publics qui ont connu une mise à niveau globale, outre les réformes pédagogiques et éducatives ayant concerné l’ensemble des établissements de la région.

Il a précisé que près de 40 mille élèves ont rejoint les établissements publics en provenance de l’enseignement privé et ce, à la faveur de la confiance dont jouissent désormais les établissements publics dans la région de Casablanca-Settat.

S’agissant des nouveaux inscrits en première année au niveau de la région, il a précisé qu’ils sont au nombre de 143.475 élèves, 66,42 pc en milieu urbain et 33,58 pc en milieu rural, notant que vu le caractère urbain de la région Casablanca-Settat et le nombre élevé des quartiers périphériques, l’académie régionale d’éducation et de formation a déployé des efforts exceptionnels pour permettre à chaque élève d’avoir une place pédagogique dans un établissement public.

Le nombre d’élèves ne cesse d’augmenter au niveau de la région, a-t-il ajouté, notant que par rapport à la rentrée précédente, cet effectif a connu une hausse à hauteur de 0,77 pc pour le primaire, 10,60 pc au cycle secondaire collégial et 2,15 pc pour le cycle secondaire qualifiant.

→ Lire aussi : Grandes écoles : opération exceptionnelle d’inscription au titre de l’année 2021-2022

« Au niveau de la région Casablanca-Settat, tous les élèves des trois cycles d’enseignement ont pu trouver une place dans les établissements de la région« , a-t-il affirmé.

En ce qui concerne le monde rural, M. Talib a souligné qu’il bénéficie d’un intérêt particulier aussi bien de la part du ministère de tutelle que des partenaires.

Quant à la couverture des communes rurales en termes d’établissements d’enseignement, il a affirmé que le taux a atteint 100 pc au cycle primaire, 80 pc au cycle secondaire collégial et 49 pc au cycle secondaire qualifiant.

Evoquant la campagne de vaccination des élèves, le directeur de l’académie régional d’éducation et de formation a fait savoir que la majorité des élèves âgés de 12 à 17 ans ont été vaccinés et ce, grâce au partenariat liant l’académie et la direction provinciale du ministère de la santé, mettant l’accent, à cet égard, sur le rôle important des centres de vaccination mis en place au niveau des établissements d’enseignement.

« Le nombre de centres de vaccination au niveau de la région est passé de 58 à 221 à la faveur de l’ouverture de centres relevant du ministère de la santé« , a-t-il indiqué.

Après avoir salué les efforts déployés par la Wilaya dans la mise en place de centres de vaccination au niveau de la région, il a souligné que ces centres sont toujours ouverts pour accueillir les élèves voulant bénéficier de cette campagne de vaccination.

Le directeur de l’académie régionale a saisi aussi cette occasion pour saluer e travail des cadres éducatifs dans l’ensemble des établissements d’enseignement vu leur contribution à la sensibilisation des parents et tuteurs d’élèves sur l’importance de la vaccination, ainsi que lors de la préinscription et la réunion des autorisations des parents et tuteurs d’élèves pour accélérer la cadence de cette opération.

Et de poursuivre que l’accélération de la cadence de vaccination a contribué à la réussite de la rentrée scolaire, ce qui a permis à l’ensemble des établissements d’enseignement de la région d’ouvrir leurs portes pour assurer un enseignement en mode présentiel qui était une revendication des élèves et leurs familles.

L’académie a entrepris des opérations anticipatives dans le cadre des préparatifs de l’actuelle rentrée scolaire, a-t-il dit, notant que des équipes mobiles sillonnent quotidiennement les différents établissements d’enseignement pour résoudre tout problème et transcender toute contrainte pouvant impacter le déroulement de la rentrée scolaire.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page