Casablanca: Un brigadier de police use de son arme pour interpeller un individu ayant exposé au danger des policiers

police

Un brigadier de police exerçant à la brigade de la police judiciaire du district de sûreté de Hay Hassani à Casablanca a été contraint, jeudi soir, d’user de son arme de service en tirant deux balles de sommation lors d’une intervention sécuritaire pour interpeller un multirécidiviste âgé de 24 ans, ayant opposé une résistance aux éléments de la police et exposé leur sécurité et intégrité physique à un danger sérieux avec la complicité de certains individus parmi ses proches.

Une patrouille de la police judiciaire s’était rendue au quartier El Oulfa à Hay Hassani afin d’interpeller le suspect faisant l’objet de plusieurs avis de recherche pour son implication dans la perpétration de crimes avec violence, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), ajoutant que le prévenu, soutenu par des individus parmi ses proches et connaissances, a opposé une résistance farouche et a refusé d’obtempérer aux éléments de la police.

Un brigadier de police relevant de cette patrouille a été blessé lors de cette intervention ce qui l’a contraint d’user de son arme de service et de tirer deux balles de sommation permettant ainsi de neutraliser le danger résultant de cette agression et d’interpeller le suspect, précise la même source.

Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, tandis que les recherches et investigations se poursuivent pour identifier les autres personnes impliquées dans cette agression afin de les interpeller et de les déférer à la justice, conclut la DGSN.

( Avec MAP )