Le CCG satisfait quant au progrès enregistré sur la voie du renforcement du partenariat stratégique avec le Maroc et la Jordanie

US Secretary of State, John Kerry (L) speaks near Saudi Arabia's Foreign Minister Adel al-Jubeir during a joint press conference after the ministerial meetings of the Gulf Cooperation Council (GCC) leaders on April 7, 2016 in the Bahraini capital Manama. US Secretary of State John Kerry urged Iran to help end the wars raging in Yemen and Syria, criticising the Islamic republic's "destabilising actions" in the Middle East. / AFP PHOTO / POOL / JONATHAN ERNST

Les dirigeants du Conseil de Coopération du Golfe (CCG) ont fait part, mercredi au Royaume du Bahreïn, de leur satisfaction quant au progrès enregistré sur la voie du renforcement du partenariat stratégique avec les Royaumes du Maroc et de Jordanie et ce au service des relations de fraternité étroites liant les pays du CCG et ces deux Etats frères.

Dans un communiqué publié à l’issue de son 37é sommet, tenu mardi et mercredi au palais Skheir, sous la présidence du roi du Bahreïn Hamad Ben Issa Al Khalifa, le CCG s’est dit satisfait des efforts entrepris par le conseil des ministres et le secrétariat général pour renforcer les partenariats stratégiques avec plusieurs pays et groupements internationaux.

A cet égard, il a appelé à accélérer la mise en œuvre des accords conclus lors des réunions des groupes d’action et des comités conjoints mis sur place.