CDA : Ouverture d’un nouveau centre culturel à Casablanca

CDA : Ouverture d’un nouveau centre culturel à Casablanca

Le 07 mars 2019, au cœur du Triangle d’Or casablancais, CDA, (culture, design, art), un espace culturel hybride, dédié aux débats ayant trait à la littérature, aux sciences humaines ainsi qu’au design et aux arts, vous convie tous à son événement d’ouverture.

Venant en lieu et place du Carrefour des Arts, une ancienne librairie de référence dont il s‘inspire et reprend les initiales, CDA est un espace transversal disposant à la fois d’une salle d’exposition et d’un corner dédié au livre et à la culture visuelle.

Un lieu culturel hybride

De l’édition à la peinture, en passant par le design, le graphisme, l’illustration, la photographie ou encore la performance, CDA est un lieu ouvert à toutes formes d’expérimentations et s’attache à présenter la multiplicité des langages du Beau.

Nous vous invitons à découvrir notre nouveau lieu de réflexion et d’expression artistiques qui proposera, à travers sa programmation annuelle, un ensemble de rencontres,d’ateliers et d’expositions dans l’optique d’accompagner l’essor des débats d’idée sur des pans, parfois méconnus, de la culture marocaine et de son écosystème.

L’exposition inaugurale

Pour cet événement, CDA invite l’artiste Rachid l’Mouddene avec une exposition axée autour de la thématique de l’éco-design.

Né à Casablanca, Rachid l’Mouddene est artiste plasticien et designer. Il a participé à plusieurs expositions collectives au Maroc et à l’étranger entre 1994 et 2014. Il a remporté le premier prix de la jeune peinture marocaine, puis le prix du livre d’artiste initié par l’institut Cervantès.

→ Lire aussi : Journée internationale des droits des femmes: TRACKS met la chanson marocaine « féministe » à l’honneur

Il est l’un des fondateurs de la Source du Lion, association d’artistes plasticiens qui ont mené le projet ambitieux de réhabilitation du parc l’Hermitage à Casablanca. Il a été derrière le plan de la maquette de ce projet. L’Mouddene est lauréat du premier prix de Maroc design 2006.

Une exposition inaugurale, où le designer conçoit une scénographie convivial, entièrement à partir d’un seul matériau, en l’occurrence le carton ; espace fait de meubles, de plantes et autres éléments décoratifs au charme tout particulier traduisant un talent inouï.

Une thématique écologique

À travers ces créations, l’artiste relève des questionnements d’ordre écologique et pointe du doigt tout autant le système de production moderne que nos habitudes de consommation, cause première du dérèglement climatique de notre planète.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :